Ivato : Ravinala Airports roule pour la protection de l’environnement

Jacaranda
Dirigeants de Ravinala Airports et responsables communaux, ensemble pour la protection de l’environnement.

La célébration de la journée mondiale de l’environnement a été l’occasion pour Ravinala Airports de démontrer son engagement pour la protection de l’environnement.

Forcément, les activités d’un aéroport ont des impacts sur l’environnement. Raison pour laquelle, Ravinala Airports, l’entreprise concessionnaire du nouvel aéroport d’Ivato affiche son engagement pour la protection de l’environnement.

HIMO. L’objectif étant de minimiser les impacts de ses activités sur l’environnement. Ravinala Airports l’a encore démontré hier, en impliquant les communes d’Ivato, Talatamaty, Anosiala, et Ambatolampy Tsimahafotsy, autour de l’aéroport d’Ivato dans le respect et la protection de l’environnement. Une opération qui a permis d’offrir des emplois à court termes à 240 personnes issues de ménages vulnérables à travers le projet  haute intensité de main d’œuvre (HIMO).  En effet, les  personnes issues des ménages vulnérables ont été sélectionnées par les Fokontany et les communes en fonction de leur niveau de vie, afin de réaliser des travaux d’assainissement aux alentours de l’aéroport international d’Ivato.Mais cette action ponctuelle n’est qu’une petite partie des engagements environnementaux pris par Ravinala Airports. L’entreprise  a mis en vigueur, des  dispositifs environnementaux dans les aéroports d’Ivato-Antananarivo et de Fascène-Nosy Be. Ces deux principales infrastructures aéroportuaires du pays vont bénéficier de stations de traitement et d’épuration des eaux usées. Ravinala Airports met également  en place des séparateurs d’hydrocarbures pour les eaux provenant des tarmacs. « En parallèle, nous confions à un laboratoire agréé le suivi périodique de la qualité des eaux usées, eaux de surface et eaux souterraines de nos infrastructures aéroportuaires »précise-t-on chez Ravinala Airports.

Ecoresponsable. Concernant les déchets aéroportuaires, Ravinala Airports a mis en place un système de tri des déchets, et effectue actuellement la mise à niveau de ses incinérateurs.Ravinala Airports lance aussi un processus lui permettant à court et moyen terme, de suivre d’une manière périodique, la qualité de l’air et le niveau de bruit aux alentours des aéroports. Dans cette foulée,  elle assure la restauration écologique de la  mangrove et  des forêts dégradées aux alentours de l’aéroport de  Fascène Nosy Be, la gestion durable des ressources naturelles, le suivi écologique du Pygargue de Madagascar ou encore la surveillance et la lutte contre les espèces exotiques envahissantes. Une démarche écoresponsable qui permet en tout cas à Ravinala Airports, de gérer dans les meilleures conditions, le développement de ses sites aéroportuaires qui sont également les vitrines du pays.

R.Edmond.

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.