Gouvernement : Les élections comme priorité

Le ministre Ulrich Andriantiana assure dorénavant la charge des Travaux Publics et des Infrastructures, deux éléments essentiels du développement.

Un gouvernement des élections. L’actuelle équipe du PM Christian l’est. Christine Razanamahasoa,  de l’Aménagement du Territoire issue du MAPAR et Ulrich Andriantiana, le jeune ministre des Travaux Publics et des Infrastructures dans le quota du HVM ont parlé  le même langage.

Passage éclair

C’était hier à Anosy, lors de la double passation des services entre le ministre sortant RamanantsoaRabenjamina , et les deux ministres entrants, Christine Razanamahasoa et Ulrich Andriantiana. Ces  deux membres du gouvernement ont tous les deux annoncé que, ce gouvernement a avant tout pour mission, d’organiser les élections présidentielles anticipées. Ce « passage éclair » pour reprendre les termes mêmes de Christine Razanamahasoa qui va permettre au gouvernement issu de la décision de la HCC, de faire en sorte que les élections présidentielles se passent dans les meilleures conditions possibles.  Pour le ministre Ulrich Andriantiana, la principale mission, en tant que membre du gouvernement est tout d’abord de « servir les intérêts du pays ». « On ne fait que passer, mais on va réaliser le maximum d’efforts  pour réussir les organisations des élections » a-t-il souligné en ajoutant que d’ici sixousept mois, il y aura d’autres passations avec le nouveau gouvernement issu des prochaines élections.

Scindé en 3

Pour en revenir à la passation des services, l’ancien ministère auprès de la Présidence en charge des Projets Présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement (M2PATE) est dorénavant scindé en 3. Les projets présidentiels reviennent à la Présidence, L’Aménagement du Territoire et les Services Fonciers sont pilotés par Christine Razanamahasoa, et enfin, les Infrastructures (ancien équipement) sont rattachées aux Travaux Publics, assurés par Ulrich Andriantiana. Une mission que ce jeune ministre va assurer avec du sérieux, et les compétences dont on connaît de lui durant les fonctions successives qu’il a occupées dans les différents gouvernements que le pays a connu depuis ces dernières années. Une mission importante quand on sait que ce département figure parmi les postes qui disposent de nombreux projets financés par les bailleurs de fonds. Selon l’ancien ministre RamanantsoaRabenjamina, le M2PATE disposait d’un portefeuille de projets d’un montant total de 1,3 milliards de dollars.

Recueillis par R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.