Région Atsinanana : 57 nouvelles salles de classe anticycloniques



Jacaranda

Inauguration ce jour. 57 nouvelles salles de classe anticycloniques sont construites dans la Région Atsinanana, avec l’appui du Gouvernement du Japon. La cérémonie d’inauguration de ces infrastructures se tiendra à l’EPP Todivelona Raphaël Toamasina, en présence du président Hery Rajaonarimampianina, et de l’ambassadeur du Japon à Madagascar, Ichiro Ogasawara, le représentant résident de la JICA (Agence japonaise de coopération internationale), Mukarami Hironobu, ainsi que le ministre de l’Education Nationale, Horace Gatien. Ces nouvelles constructions entrent dans le cadre de la quatrième phase du « Projet de construction d’écoles primaires publiques » financées par un don non remboursable du Gouvernement Japonais, d’une valeur de 860 millions de Yen Japonais, équivalent à 19 milliards d’Ariary. Elles sont réparties dans 14 Ecoles Primaires Publiques des districts de Toamasina 1, Toamasina 2, Vatomandry et Brickaville, et représentent la première vague de salles de classe à construire dans le cadre du projet. Une deuxième vague composée de 35 salles de classes réparties dans huit  EPP des mêmes districts, sera livrée d’ici Décembre 2018.

Accompagnement. Outre les salles de classe, chacune de ces écoles bénéficiaires est dotée de blocs sanitaires, de réservoirs d’eau de pluie, d’un bureau pour le directeur, d’un magasin et de mobiliers scolaires adaptés aux besoins des élèves. L’ensemble de ces infrastructures sont aux normes anticycloniques et répondent aux besoins des enfants en situation d’handicap, d’après la JICA. « Pour assurer la durabilité des constructions, des formations sur l’entretien et la maintenance ont été données aux communautés et comités de gestion des écoles. La réalisation de cette quatrième phase du Projet portera à 826, le nombre de salles de classes construites à Madagascar grâce aux dons du Gouvernement Japonais depuis le lancement de la première phase en 1998, ce qui correspond à un montant total de cinquante-et-un million de Dollars Américains », indique la JICA. Par ailleurs, depuis 2014, le Gouvernement du Japon intensifie ses interventions à Madagascar, depuis les plus grands projets jusqu’aux plus petits.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.