Assises de l’UPAP : Plus de 200 délégués attendus à Antananarivo

43 pays membres de l’UPAP (Union Panafricaine des Postes) seront à Antananarivo, la semaine prochaine. Les 26 et 27 juillet, des Ministres en charge des services postaux, de représentants d’Autorités de régulation du secteur postal et d’Administrations postales, ainsi que d’Organismes et partenaires internationaux, participeront à la 5e Session Extraordinaire de la Conférence des Plénipotentiaires de UPAP, qui se tiendra les 26 et 27 juillet 2018 au Centre de Conférences Internationales (CCI Ivato). Hôte de ce grand rendez-vous, Madagascar sera également représenté par une forte délégation conduite par le Ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique (MPTDN), Jean de Dieu Maharante en tant que Ministre de tutelle technique de la Paositra Malagasy. En tout, près de 250 acteurs du secteur des postes se réuniront durant ces assises, où les membres de l’UPAP auront également l’occasion de se concerter pour définir les positions de l’Afrique, sur les questions clés du Congrès extraordinaire de l’Union Postale Universelle (UPU), qui se tiendra du 3 au 7 septembre à Addis-Abeba.

Préparations. Selon la Paositra Malagasy, la préparation de cet événement international avance déjà à grand pas. Outre, les thématiques à discuter au programme de cette Session extraordinaire, des activités sont également en vue pour faire connaître Madagascar, ainsi que les avancées du pays dans les secteurs des postes et du développement numérique. A noter que la Paositra Malagasy a été choisi pour préparer cette rencontre internationale de haut niveau, lors de la 36e réunion du Conseil d’administration de l’UPAP de mai 2017 à Nairobi. Selon le DG de la Paositra Malagasy, la tenue d’un tel événement améliorera l’image de Madagascar et donnera lieu à la prise d’importantes décisions, qui impacteront sur l’avenir des services postaux. D’ailleurs, ce secteur d’activité intègre les nouvelles technologies, et s’impose de plus en plus sur le marché des services express et financiers.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.