Réformes foncières : Plan d’action de la CSP en préparation



Jacaranda

25 organisations issues de 10 pays d’Afrique, membres de la CSP (Civil Society Plateform) étaient en réunion hier à l’Ibis Ankorondrano. L’élaboration d’un plan d’action pour le suivi de la mise en œuvre des politiques foncières et des différentes réformes était au centre des discussions. « De nombreux pays oeuvrent actuellement pour la réalisation des  défis du droit foncier déclaré par l’Union africaine. Plusieurs politiques et réformes sont menées dans ce cadre et cette plateforme CSP créée en 2013 veut s’assurer que la société civile a son mot à dire dans le processus », a affirmé Amadou Kanoute, directeur exécutif de Cicodev Africa, membre de la plateforme avec « Action Aid », Oxfam, « Huairou Commission »+ et « International Land Coalition ». Pour sa part, Mino Ramaroson, coordinateur régional d’ « Huairou Commission » a souligné que la gestion foncière doit être mise en œuvre de manière inclusive et considérer l’approche genre, la transparence, le droit coutumier et le monitoring ou suivi de la politique publique.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.