MEH: Création d’un cercle de la bonne gouvernance



Jacaranda

Une structure interne de lutte contre la corruption a été mise en place au sein du ministère de l’Energie et des Hydrocarbures. Il s’agit d’un cercle de la bonne gouvernance. Le ministre de tutelle, Lantoniaina Rasoloelison et le directeur général du BIANCO, Jean Louis Andriamifidy, ont signé la charte hier. Celui-ci a évoqué qu’une telle initiative entre dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption adoptée en septembre 2015. Ce cercle de bonne gouvernance vise à préserver l’intégrité du ministère et ses organismes rattachés en s’assurant de l’application des bonnes pratiques de gouvernance. Selon le ministre de l’Energie et des Hydrocarbures, la mise en place des standards de service figurent parmi les activités prioritaires, dans la politique interne de lutte contre la corruption au sein de son département. Il s’agit de renforcer la transparence dans la réalisation des services rendus aux usagers. En outre, la mise en place de cette structure répond aux valeurs prônées par le ministère que sont l’intégrité, l’abnégation et la redevabilité. Par contre, le DG de BIANCO a soulevé que les structures et les dispositifs sont importants pour lutter contre la corruption, mais la responsabilisation et la volonté de tout un chacun constituent une condition de réussite pour combattre ce fléau.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.