Produits naturels Forte demande sur le marché, selon les promoteurs de Gasy Tsara



Jacaranda
Les produits naturels transformés attirent de plus en plus les consommateurs locaux, tout comme les étrangers.
Les produits naturels transformés attirent de plus en plus les consommateurs locaux, tout comme les étrangers.

Tout comme dans les pays développés, la préférence des consommateurs à Madagascar tend de plus en plus à revenir vers les produits bios et les produits naturels, selon les représentants de Laka. Interview avec Holy Razafindrazaka, administrateur de la société.

Midi Madagasikara (MM). Laka a fait une grande apparition lors de la dernière édition de FIER Mada, que veut dire exactement votre slogan « Connected to nature » que vous avez mis en avant ?

Holy Razafindrazaka (HR). Laka est une société ayant pour but de faire briller Madagascar à travers des produits de bonne qualité. Nous sommes connus pour nos opéras, nos concerts et nos CDs. Mais nous voudrions contribuer davantage à la valorisation de nos compétences et de nos produits en permettant de rémunérer les Malgaches de façon juste. « Mifandray amin’ny tontolo », « Connected to nature » signifie que nous utilisons les ressources de la Terre qu’elle nous offre généreusement, nous devons d’une part savoir les planter, les respecter et les utiliser sans trop les transformer ; mais nous devons également respecter et protéger la Terre qui nous nourrit et nous donne la vie. Nous avons également une mission de sensibilisation pour vivre avec ce qui nous entoure. Ainsi, nous pourrons nous soigner et nous nourrir des plantes que la Terre nous offre généreusement. En retour, nous lui sommes redevables, nous devons la nourrir en la rendant verte et vivante.

MM. Les exportations de Madagascar concernent principalement les produits à l’état brut. Pourquoi misez-vous sur les produits transformés ? Quels marchés ciblez-vous ?

HR. Nous voudrions donner la chance à nos compatriotes en leur offrant les formations adéquates afin qu’ils puissent exceller dans leurs domaines d’une part, mais nous voulons surtout nous assurer de la qualité des produits que nous offrons au niveau international. Pour l’instant, nous visons ceux qui cherchent à se connecter à la Nature.

MM. Avec le faible pouvoir d’achat des consommateurs, les produits importés low-cost sont avantagés. Comment ces consommateurs perçoivent vos produits sur le marché local?

HR. Lors de la Foire Fier-Mada, nous avons remarqué la forte demande de la clientèle et son désir de se reconnecter à la Nature. Nous avons choisi de les orienter vers des solutions « natures » telles que l’eau salée et la bicarbonate de soude avant d’utiliser des produits transformés. La plupart des clients n’ont pas encore l’habitude d’utiliser les huiles essentielles et végétales pures. Nous leur avons conseillé d’utiliser des produits faits maison et de chercher des plantes dans leurs jardins s’ils n’ont pas beaucoup de moyens consacrés au bien-être. Les personnes les plus attirées par nos produits sont ceux qui sont de passage, qu’ils viennent des provinces ou de l’étranger.

MM. Vous venez de lancer le label Gasy Tsara. De quoi s’agit-il exactement et quels produits peuvent porter ce label ?

HR. Gasy Tsara rassemble les produits organiques de qualité fabriqués à Madagascar. Nous nous assurons personnellement de la traçabilité et de la qualité des produits en les analysant et en les testant.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.