Agriculture biologique : Jusqu’à 14t de riz à l’hectare dans la Commune Antambolo



Jacaranda
L’agriculture biologique connait un grand succès dans le district d’Arivonimamo.

Le programme Avotra 2016-2018 a porté ses fruits, dans le District d’Arivonimamo. Le Groupe Conseil Développement et Codegaz, qui ont initié ce projet, ont indiqué un rendement moyen de 12 tonnes à l’hectare pour les riziculteurs qui ont utilisé les techniques améliorées véhiculées par le Programme, dans quatre Communes du District. Certains paysans réussissent à avoir jusqu’à 14 tonnes à l’hectare, selon le bilan présenté lors de la clôture de la saison agricole 2017-2018, organisée le 2 août dernier. « Nous avons lancé la première fois ce programme d’agriculture biologique dans la Commune Morarano, depuis l’année 2011. Ayant connu un résultat prometteur après les trois premières années d’intervention, le programme a été prolongé jusqu’en 2018 et s’est étendu vers les communes d’Ambohitrambo, Antambolo et Ambohimasina, District Arivonimamo. En tout, le Programme Avotra intervient dans 15 Communes et les résultats sont de plus en plus impressionnants », ont indiqué les initiateurs du programme.

 Interventions. D’après les informations, les paysans bénéficiaires du Programme reçoivent des formations et des sensibilisations sur le SRI (Système de Riziculture Intensive), des appuis pour la pratique de culture de contre-saison pour améliorer leurs revenus, des formations sur la gestion financière et l’épargne, ainsi que sur d’autres activités comme la pisciculture, la production de biogaz, etc. Jusqu’en juin 2018, plus de 1 085 paysans partenaires ont travaillé avec le Programme Avotra sur le SRI. 455 nouveaux paysans se sont manifestés pour intégrer le Programme. Ces bénéficiaires exploitent en tout 85,6ha de rizières, pour le SRI, d’après les responsables du Programme Avotra. Par ailleurs, des facilitations de l’accès aux intrants agricoles sont également offertes aux paysans bénéficiaires. A noter que plusieurs techniciens travaillent dans le cadre de ces activités, pour former et accompagner les paysans bénéficiaires. Des paysans relais sont également mis en place, pour élargir les zones d’interventions du Programme, qui attire d’ailleurs de plus en plus de volontaires, suite aux premiers succès constatés. Cette année, par exemple, 2 950 kg de semences certifiés par l’ANCOS ont été produits par quatre  paysans fournisseurs.

 Diversifications.  Outre la riziculture, certains bénéficiaires du Programme Avotra se spécialisent également dans le compostage. 414 paysans ont déjà été formés dans ce domaine, selon les responsables du Programme.  Ces acteurs ruraux ont produit jusqu’à 1126m3 de tas de compost divers et 250 litres de compost liquide. La pisciculture gagne également du terrain. « 10 452 alevins sont déjà empoissonnés. Aujourd’hui, nous comptons 19 paysans pisciculteurs actifs ayant produit 235kg de poissons », ont indiqué les responsables du Programme. Bref, les différentes interventions ont boosté toute une chaîne de valeur dans l’économie du District d’Arivonimamo. Selon les informations, un circuit comptant plusieurs groupements de commerçants est déjà établi pour les filières riz, maïs et tomates.

Concours. Comme chaque année, le Groupe Conseil Développement organise un concours de rendement de la riziculture. Des semences, des fertilisants, des matériels agricoles et des alevins ont été attribués aux 22 paysans issus de quatre  Communes, des paysans jugés être les plus performants, dans la mise en œuvre des différents techniques partagées durant les formations organisées dans le cadre du Programme Avotra.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.