QMM et « Toliara Sands » : Les jeunes cadres du Grand Sud se manifestent



Jacaranda

« L’exploitation d’ilménite par le projet QMM à Fort-Dauphin provoque des dégâts sociaux et environnementaux ». Mahavisoa Julien, porte-parole des jeunes cadres du Grand Sud l’a évoqué lors d’une conférence de presse hier à Andrefan’Ambohijanahary. « Des zébus, des ovins et des caprins seraient tués et de nombreuses parcelles de terrain seraient infertiles », d’après ses explications. Ces jeunes du Grand Sud tirent ainsi la sonnette d’alarme afin que les autorités compétentes puissent prendre des mesures adéquates. « Nous anticipons également les éventuels dangers pouvant être provoqués par la mise en œuvre du projet Toliara Sands en soutenant la manifestation de la population locale à l’encontre de ce projet d’exploitation d’ilménite », a-t-il conclu.

Navalona R.

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. Les études ont été faites. Financées par … le promoteur (QMM, Ambatovy, Toliara Sands, …).
    Donc le résultat concluant (favorable) est soupçonné de tendentieux, non objectif, ou même trompeur.

  2. Et si ce sont des permis bidons, établis à la va-vite, délivrés sous corruption? C’est très courant à Mada compte tenu de la corruption répandue dans le pays à tous les échelons. Ainsi les jeunes cadres du Sud ne sont pas des imbéciles car ils sont conscients de ces corruptions qui minent tout le pays et sa population. Ce sont plutôt les staff de nos institutions profondément corrompues et ce sont les personnes qui y croient sans faille sont les imbéciles.

  3. Et si ce sont des permis bidons, établis à la va-vite, délivrés sous corruption? C’est très courant à Mada compte tenu de la corruption répandue dans le pays à tous les échelons. Ainsi les jeunes cadres du Sud ne sont pas des imbéciles car ils sont conscients de ces corruptions qui minent tout le pays et sa population. Ce sont plutôt les staff de nos institutions profondément corrompues et ce sont les personnes qui y croient sans faille sont les imbéciles.

  4. pour répondre à « mr » , étant au courant du début de QMM à fort dauphin, je peux vous dire que effectivement des études d’impacts environnementaux et sociétaux ont bien été menés MAIS biaisais et connaissant les pouvoirs en place à l’époque (1995-1998) , il y avait beaucoup de corruption à tous les niveaux m=pour faire passer ces projets. Alors que ce groupes s’appelle « Jeunes cadres » ou autres , là n’est pas la question. L’important c’est la prise de conscience que ces projets sont menés au détriment de la population et de l’environnement. Va voir à fort dauphin, qu’est ce que la population a gagné depuis ma mise en oeuvre de QMM ????

  5. Attention, faut pas se faire taxer d’être « Des Jeunes Imbéciles du grand sud » ! tout projet minier peut engendrer des dégats de toutes sortes, c’est pour éviter cela qu’il faut faire d’abord des études environmentales et sociales et prendre toutes les mésures adéquates. Toutes ces compagnies minières ont obtenu des permis environmentaux et sociaux… alors se faire appeler « jeunes Cadres » et n’est pas avoir ces connaissances basiques, ça tourne à l’imbécile tout court!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.