Ministère des Finances et du Budget : 23 nouveaux administrateurs des services financiers pour renforcer la bonne gouvernance



Jacaranda
23 nouveaux administrateurs des services financiers vont travailler pour la bonne gouvernance.

Le ministère des Finances et du Budget continue les efforts pour la bonne gouvernance et l’efficacité de l’administration.  Ce département clé de l’économie vient de se doter de 23 nouveaux administrateurs des services financiers dans ses rangs.

On les appelle communément par l’abréviation ASF. Les administrateurs des services financiers figurent parmi les éléments importants de l’administration, notamment  au niveau de la gestion financière et budgétaire de l’Etat.

Bon fonctionnement

Une importance qui a amené le ministère des Finances et du Budget à réaliser des efforts pour renforcer numériquement ce corps qui ont un rôle déterminant  pour la bonne gouvernance. Un pas de plus a été franchi, hier avec la cérémonie de  prestation de serments de 23 nouveaux administrateurs des services financiers. Avec les 200 ASF déjà opérationnels, ces nouveaux vont contribuer au bon fonctionnement de l’administration aussi  bien au niveau du pouvoir central que celui des régions.  En effet,  les  Administrateurs des Services Financiers assument les tâches de conception de contrôle, de tutelle  et de gestion qui incombent aux diverses Directions et  Services dépendant du Ministère chargé  des Finances et du Budget. Ils  sont chargés de mettre en œuvre, dans la conduite des affaires qui leur sont confiées, les directives  générales du  gouvernement, de préparer  les projets de budget, et de participer à la préparation des  lois  de Règlement des budgets de l’Etat. Ils établissent les instructions nécessaires à leur exécution. Ils peuvent également  être appelés à des fonctions de recherches, études, de formation se rapportant aux finances  publiques et de gestion, ou d’organisation dans les Services Publics de l’Etat.

ENAM

 Côté compétences, les ASF n’ont rien à envier des autres corps de l’administration puisque ce sont pour la plupart des sortants de l’Ecole Nationale d’Administration de Madagascar (ENAM), après deux années de formation. Ils sont recrutés exclusivement par voie de concours direct ou professionnel. Nombreux parmi les sortants d’hier ont déjà assuré des fonctions techniques à responsabilité : finances publiques, ressources humaines, budget, passation de marchés…. Ceux qui ont prêté serment, hier, sont issus de six  promotions. Notons que la cérémonie de prestation de serment qui s’est déroulée hier, à la Cour Suprême Anosy a  été honoré de sa présence, par la ministre des Finances et du Budget, Vonintsalama Sehenosoa Andriambololona.

R.Edmond.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.