SEMPIDOU : Suspension des accessoires de soldes pour 98 agents grévistes

Jacaranda
Les dirigeants de SEMPIDOU ont annoncé qu’il y aura une démonstration de force ce jour.

Les syndicalistes ont qualifié de génocide cette mesure de suspension de leurs accessoires de soldes à l’approche de la préparation de la rentrée scolaire de leurs enfants.

Le syndicat des agents des Douanes (SEMPIDOU) monte au créneau. « Nous sommes très surpris en constatant que des bons de caisse, de ce mois d’août, sont entachés de ratures avec des écritures en stylo rouge. En fait, le ministère des Finances et du Budget a procédé à la suspension des accessoires de soldes pour 98 agents des Douanes membres du syndicat et qui ont entamé une grève depuis le début de mai dernier », a dénoncé Andrianavalona Ramanambola Herizo, le président du SEMPIDOU, lors d’une conférence de presse, hier, au sein de la direction générale des Douanes à Antaninarenina.

Démonstration de force. Cependant, « nous n’avons pas été notifiés de cette note. Une lettre a été ainsi envoyée à la direction de la Solde en vue de demander plus d’explications concernant cette mesure prise par le ministère de tutelle. Mais celle-ci a répondu par le biais d’une autre lettre en nous invitant à nous référer aux autorités supérieures. Face à cette situation, nous allons renforcer notre grève à compter de ce jour jusqu’au vendredi pour marquer une démonstration de force. Un sit-in aura lieu ainsi à Antaninarenina. Et si le ministère de tutelle ne revient pas sur sa décision au-delà de ce délai, nous allons prendre des mesures drastiques », a-t-il enchaîné. En effet, les syndicalistes ont qualifié de génocide cette mesure de suspension de leurs accessoires de soldes à l’approche de la préparation de la rentrée scolaire de leurs enfants.

Rappel à l’ordre. Par ailleurs, « nous aurons dû bénéficier de ces avantages financiers, car ceux-ci étaient comptabilisés sur la base des services que nous avons réalisés en 2017. A ce moment-là, les agents de la direction générale des Douanes n’ont pas encore entamé de grève. Ces accessoires de soldes constituent ainsi nos droits », a fait savoir le président du SEMPIDOU. Rappelons que ce syndicat des agents de la direction générale des Douanes a mené une grève depuis mai dernier pour diverses revendications. Il s’agit, entre autres, de la gestion des Ressources Humaines, du remplacement numérique, des avancements et du problème de GasyNet. Certains douaniers ont continué à travailler en raison de la pression de leurs supérieurs hiérarchiques, a-t-on conclu. A noter qu’à plusieurs reprises le ministère des Finances et du Budget a fait un rappel à l’ordre aux agents grévistes des Douanes. Une manière pour ce département de clarifier qu’il y a une différence entre les agents qui travaillent et qui ne le font pas. Du coup, une différence de traitement s’impose. On y annonce d’ailleurs que ces sanctions sont conformes au cadre réglementaire.

Dans la soirée, la Direction des Douanes a annoncé que tous les bureaux du pays resteront ouverts aujourd’hui et demain.

Navalona R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.