Organisation de rencontres internationales : Succès de Madagascar félicité par l’UPU et l’UPAP



Jacaranda
La 5e Session Extraordinaire de la Conférence des Plénipotentiaires de l’UPAP, organisée à Madagascar, est un grand succès, selon l’UPU et l’UPAP.

Grâce aux divers engagements comme ceux de Madagascar, l’avenir du secteur postal s’annonce prometteur, face au développement technologique et aux défis de l’âge numérique, selon l’Union Postale Universelle (UPU) et l’Union Panafricaine des Postes (UPAP).

Une organisation de haute qualité qui a favorisé des débats riches et fructueux. C’est ce que le vice-directeur général du Bureau International de l’UPU, Pascal Clivaz, a indiqué dans sa lettre de félicitation pour Madagascar, suite au succès de la 5e Session Extraordinaire des Plénipotentiaires de l’UPAP, qui s’est tenu les 26 et 27 juillet dernier au CCI Ivato. « Nous tenons à remercier la ‘Paositra Malagasy’ pour la bonne qualité de l’organisation de ces Assises, appréciées par les délégués. Cette qualité a permis de créer les conditions optimales pour des débats riches et fructueux, et ainsi de renforcer les liens de coopérations entre les pays membres de l’UPAP… », a noté le représentant de l’UPU dans sa lettre adressée au ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, Maharante Jean de Dieu. Du côté de l’UPAP, son secrétaire général Younouss Djibrine a également envoyé une lettre de satisfaction. « Nous remercions et félicitons le président Hery Rajaonarimampianina pour la qualité de l’organisation et la participation active de Madagascar dans cette rencontre des Plénipotentiaires. Les conclusions de ces Assises de Madagascar contribueront à accompagner le secteur postal africain dans sa marche vers la modernisation, afin de faciliter la contribution effective de celui-ci au développement socio-économique inclusif de toutes les couches sociales de notre cher continent », a-t-il affirmé.

Performance. L’idée de la tenue de cette importante conférence à Antananarivo avait été amorcée lors du dernier Sommet de la Francophonie en 2016, qui a été aussi  l’occasion de la signature d’un accord-cadre entre l’OIF et l’UPU, ayant pour but de mieux réaliser les objectifs de développement durable 2030, selon le vice-DG de l’UPU. « Nous tenons à féliciter la Paositra Malagasy pour sa performance dans l’organisation des Assises, mais également pour la réussite du lancement de PosTransfer, qui témoigne de sa volonté de devenir une entreprise prospère, apte à jouer un rôle important dans l’économie du pays et au sein de la grande famille postale internationale », a-t-il indiqué. A noter que ces rencontres au CCI Ivato ont permis de réviser les actes de l’UPAP en réponse aux développements technologiques, aux défis de l’âge numérique, à la concurrence et aux changements dans la demande de services postaux. C’était également l’occasion pour l’Afrique d’harmoniser ses positions en prélude au Congrès Extraordinaire de l’UPU qui se tiendra ce mois de septembre, et qui donnera lieu à la prise, d’importantes décisions qui impacteront à long terme, l’avenir des services postaux, d’après les explications du secrétaire général Younouss Djibrine.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.