Mahajanga : Succès populaire pour Ravalomanana



Jacaranda
Marée humaine au meeting de Marc Ravalomanana à Mahajanga.

Après Toamasina et Antananarivo, Mahajanga est la troisième grande ville du pays, où le candidat n°25 a démontré qu’il jouit encore d’une cote de popularité très élevée depuis le coup d’Etat de 2009. La semaine dernière, Marc Ravalomanana voulait se mettre au-dessus de la mêlée politico-judiciaire de la Capitale en empruntant la Route nationale n°4 (RN4). Vendredi, il était à Mahajanga où une foule immense l’attendait depuis 11h du matin, même s’il n’a pu y  mettre les pieds que vers 18h. La raison de ce retard est que le candidat n°25 qui mène pour le moment sa précampagne en voiture a été obligé de s’arrêter pour pouvoir s’entretenir avec les populations des communes riveraines de la RN4. C’était le cas à Maevatanana où le candidat du TIM a improvisé un meeting, car la population locale voulait voir son visage et connaître les grandes lignes de son programme. Après Maevatanana, Marc Ravalomanana a été  accueilli à Ambondromamy par une population déterminée à le faire gagner au scrutin du 07 novembre. Ce jeudi, la nuit commençait à tomber, le candidat n°25 a dû monter sur le toit de sa voiture pour haranguer la foule.

Non au report. A Mahajanga, le succès populaire de Marc Ravalomanana a été indiscutable. Visiblement, ses réalisations durant ses mandats à la tête du pays restent toujours ancrées dans la mémoire de la population de la capitale du Boeny. « Nous allons bâtir ce qui a été détruit dans le pays depuis 2009. », a-t-il déclaré devant une foule visiblement acquise à sa cause. Le candidat n°25 a réitéré que les Malgaches ne peuvent plus attendre et que le pays a besoin d’être reconstruit le plus vite possible. A ce propos et interrogé par les journalistes, Marc Ravalomanana a souligné que le report de l’élection du 07 novembre ne sera pas acceptable. « Le développement ne peut plus attendre. Les Malgaches ont hâte d’élire la personne capable de booster ce développement. », a-t-il affirmé. Bref, la conquête de la population de Boeny et de Betsiboka a été un succès pour le candidat n°25. A noter que le KMMR (Comité de Soutien à Marc Ravalomanana) s’implante à une vitesse supérieure dans toutes les communes et « Fokontany » de Madagascar. Cette plateforme permet au candidat n°25 d’impliquer tous ses sympathisants qui ne sont pas forcément des militants du TIM. Marc Ravalomanana ne cesse d’ailleurs de répéter qu’il est le candidat du peuple.

  1. Eugène

Share This Post

8 Comments - Write a Comment

  1. Voter Ravalomanana seul président qui va réussir à sortir mada ce un bon président Ravalomanana il a les moyens pour débloqué la situation
    Merci

  2. En tant qu’observateur averti, je vois que Ravalo est l’homme de la situation .Je dis ça non pas que je suis Tim ou kmmr. Et s’il vous plait respectez les autres, fjkm ou pas, là n’est pas la question

  3. Fjkm la vermart a la malgache regarde leur photos sur internet vous allez voir ils n y a que certaines malgache a méditer

  4. Message pour le KMMR ou ceux qui collaborent étroitement avec le Président Ravalomanana: je vous suggère de mettre un dispositif de sécurité très sérieux pour notre futur Président…il est évident que n°25 est vraiment le candidat qui réussira ce challenge électoral.Ses ennemis,les vautours et les hyènes pourront frapper à la source sans attendre l’élection car ils savent que l’homme qui sera leur bête noire une fois reélu Président de la République Malagasy,est en ce moment en lice et se dirige tout droit vers l’obtention du pouvoir.Je ne suis qu’un simple penseur et observateur de la vie sociale politique etc..

  5. Misaotra Dada a, efa ela no niandrasana anao indray e, mijaly ny vaohaka satria ratsy ny lalàna , lafo ny vary ary tsy takatra intsony ny fidangan’ny vidim-piainana koa dia manantena anao e

  6. il est grand temps que l’on reconstruit ceux qui ont été détruits.Et le vrai homme capable de le faire est ce N°25: Ravalomanana. C’est un bâtisseur, pas un destructeur comme Rajoel.

  7. Fjkm racistes vous prie le diable.la politique de Jésus Christ puisque dans crétins il y a le crist pas Tim ravalombandana

  8. Let’s go to the throne of Victory, Dad! You’re the only one to be able to do it for us!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.