« Ecobank Fintech Challenge » : Nala un start-up basé en Tanzanie gagne le premier prix  



Jacaranda

« Nala », « Virtual Identity » et « Wallet.ng » impressionnent le jury en se hissant aux trois premières places du concours « Ecobank Fintech Challenge » 18e édition.

Les 11 finalistes ont été officiellement introduits dans le programme « Ecobank Fintech Fellowship » en vue de possibles partenariats d’affaires avec la principale banque panafricaine. Ces lauréats ont été annoncés lors d’une cérémonie organisée par la banque à Lomé, Togo et ont remporté respectivement, 10.000, 7.000 et 5.000 USD. « Nala », basée en Tanzanie, fournit une application d’argent mobile qui fonctionne hors ligne, sans connexion Internet. « Nala » fournit une expérience utilisateur unifiée dans laquelle plusieurs services financiers peuvent être connectés sur une seule application. Il peut héberger plusieurs cartes SIM, permettant aux utilisateurs de gérer leurs dépenses et de prendre en charge leurs finances.

« Virtual Identity », deuxième gagnant, est une plate-forme innovante conçue pour rompre des procédés traditionnels proposés aux comptoirs des banques classiques. Le processus est entièrement numérique, créant un lien de vidéoconférence virtuelle entre l’agent et le client. Sa solution virtuelle facile à utiliser permet au client de remplir plus aisément les formalités de reconnaissance du client, traditionnellement fastidieuses, de n’importe où, ce qui en fait une solution à la fois pratique et rapide.

« Wallet.ng », troisième lauréat du prix, est une start-up fournissant une banque alternative à une génération croissante d’utilisateurs numériques innés. Son point fort réside dans la création d’une plate-forme bancaire qui soit aussi accessible et conviviale que des applications telles que Facebook et WhatsApp. « Nous sommes fiers de ces start-up compétentes qui sont parvenues à la finale 2018 de ce concours. Ils représentent des exemples vibrants de l’esprit d’entreprise et de la créativité qui propulseront la compétitivité de notre continent à un niveau mondial sur les marchés des services commerciaux, et j’espère sincèrement que certains, sinon tous, seront les titans de demain. Je leur présente  toutes mes félicitations et voudrais leur dire que nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec les onze Fellows au cours de la prochaine année pour fournir des services bancaires innovants, à prix réduits et qui amélioreront la vie des Africains », a annoncé Ade Ayeyemi, DG du groupe Ecobank.

Recueillis par Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.