2e édition de la FIA : L’agriculture biologique à l’honneur



Jacaranda
Dès la première journée, la 2e édition de la FIA attire de nombreux visiteurs. (Photo : Kelly R.)

La Foire Internationale de l’Agriculture-Agribusiness-Agroalimentaire dans sa 2e édition, se déroule depuis hier jusqu’au dimanche au parc des Expo à Forello Tanjombato.

Plus de 160 exposants, nationaux et internationaux, qui sont répartis sur 550 stands, ont présenté leurs produits et leur savoir-faire dans le cadre de cet événement d’envergure internationale. Et l’agriculture biologique y est à l’honneur. En fait, seize filières porteuses sont exposées durant la foire. Parmi lesquelles, on peut citer entre autres, le riz, le maïs, le miel, la pisciculture, les fruits et légumes. On y trouve également des produits destinés à l’exportation comme le baie rose, le haricot de différentes variétés, les épices, le cacao, la vanille, le girofle, l’oignon et l’ail produits par des organisations paysannes appuyés par différents projets tels que AROPA et PROSPERER qui sont sous tutelle du ministère de l’Agriculture et de l’Elevage.

« Vita Malagasy ». Il faut reconnaître que la professionnalisation des paysans est reconnue grâce à la présentation de leurs produits agricoles tant en qualité qu’en quantité. Des fruits et légumes issus de l’agriculture agro-écologique sont également mis en vente dans le cadre de cette manifestation économique. Les promoteurs se spécialisent en matière de livraison à domicile de leurs produits. En outre, les produits transformés ont attiré bon nombre de visiteurs, dès la première journée de la Foire. A titre d’illustration, le sucre de canne produit par la coopérative PAACO dans la région Atsinanana, la poudre de moringa, et les épices présentées dans un joli conditionnement, sont tous des produits très prisés sur le marché international.  Il y a aussi des pâtes à tartiner à base de haricot, du jus naturel sans conservateur, des ketchups, des vins et apéritifs produits localement, et des fruits secs ainsi que des produits de la soie et du bonsaï. En outre, les visiteurs raffolent des produits cosmétiques naturels comme le savon, les produits de soins pour visage, corps et cheveux qui sont à base d’huiles essentielles. Il faut savoir que ce sont tous des produits « Vita Malagasy ».

Sécurisation foncière. Par ailleurs, les machines agricoles et les équipements destinés à l’élevage, les produits laitiers, les sculptures, les appareils électriques ainsi que tous les produits de l’élevage y sont exposés. « L’objectif consiste à mettre en relation, l’agriculture familiale, l’agribusiness et les industries agro-alimentaires, afin de contribuer au développement économique du pays », a soulevé Harison Randriamanana, le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage lors de l’ouverture officielle de cette FIA. De son côté, le Président de la République par intérim, Rivo Rakotovao a réitéré qu’il faut accélérer la sécurisation foncière afin de motiver les producteurs à investir davantage dans leurs secteurs, ainsi que l’application des puces électroniques pour lutter contre les vols de bœufs.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.