Ports D’Ankify et de Nosy-Be : Contrôle renforcé par l’APMF

Les techniciens de l’APMF (Agence Portuaire, Maritime et Fluviale) renforcent le contrôle des ports d’Ankify et de Nosy-Be. « Notre mission ne se limite pas seulement aux inspections des navires durant les événements culturels tels que les festivals « Somaroho » et « Donia » qui se tiennent chaque année dans l’Ile aux Parfums, mais il s’agit d’un contrôle systématique du secteur maritime et fluvial. Notre objectif est d’assurer la sécurité des navires et des gens en mer », a expliqué Rajaonary Floche, un cadre technique maritime au sein de l’APMF.

Sanctions. Au niveau du port d’Ankify, les techniciens de l’APMF effectuent un contrôle strict de tous les passagers qui vont partir à Nosy-Be. « La sécurité de leurs bagages n’est pas en reste. Mais face au nombre croissant des dockers qui veulent les porter au sein du port, le problème survient de nouveau, étant donné que nos techniciens qui sont moins nombreux pour assurer le contrôle de toutes les marchandises », a-t-il poursuivi. En dépit de tout cela, l’APMF renforce également l’inspection de toutes les vedettes effectuant la desserte maritime entre les ports d’Ankify et de Nosy-Be. « Des sanctions sévères seront infligées à l’encontre de ceux qui commettent des infractions surtout répétitives », a conclu Rajaonary Floche.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Négatif , beaucoup de navire qui navigue sans papiers et l’absence de matériel de sécurité . Vous autorisez à naviguer

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.