Journée mondiale de la poste : Grandes manifestations hier à Mahajanga

Une exposition philatélique se tient dans le cadre de la Journée mondiale de la poste, célébrée à Mahajanga.

Les 600 000 bureaux de poste à travers le monde contribuent davantage à l’amélioration du quotidien de toutes les couches de la population mondiale, selon le message véhiculé durant la célébration de la Journée mondiale de la poste.

 192 pays dans le monde célèbrent la Journée mondiale de la poste, tous les 9 octobre. Pour Madagascar, les grands événements dans le cadre de cette célébration se tiennent pour cette année à Mahajanga. « La Poste : livrer du bien au monde entier », tel est le thème de la Journée mondiale 2018, choisi par l’Union Postale Universelle (UPU) pour cette année. Selon le DG de la Paositra Malagasy, Augustin Rakotomalala, les besoins de services express pour les biens tangibles demeurent toujours, malgré le développement numérique et les solutions apportées par Internet. « Même l’administration publique, les banques, les entreprises, etc., utilisent beaucoup le courrier électronique pour communiquer. Mais comme la loi l’exige, il y a des documents qui ne sont valides qu’en version physique. En bref, les TIC facilitent beaucoup la communication, mais la finalité se tourne toujours vers les biens tangibles. Cela peut également se voir dans le commerce électronique, par exemple. Pour la Paositra Malagasy, le développement numérique permet d’améliorer considérablement ses offres, mais l’établissement compte toujours rester leader sur le marché et devenir une référence », a-t-il soutenu. De son côté, le DG Adjoint de la Paositra Malagasy, Ami Rakotoarivelo, a souligné que la poste a le devoir de favoriser l’inclusion sociale en proposant des offres de services qui conviennent à tous.

Développement. « Suivant le message diffusé par l’UPU pour la Journée mondiale 2018, la poste doit favoriser l’inclusion financière des personnes exclues par les banques commerciales », a évoqué le DG Adjoint de la Paositra Malagasy. De son côté le maire de la Commune Urbaine de Mahajanga, également présent à la cérémonie, a évoqué l’importance du rôle que joue la poste dans le développement de l’éducation, de la santé, de la sécurité publique, etc. « Le transfert d’argent EMV a été lancé la première fois à Mahajanga. Ce service est très utilisé dans cette ville, tout comme les autres offres de la Paositra Malagasy d’ailleurs, si je ne cite que le service courrier, les services financiers, les services express, etc. », a-t-il noté. Par ailleurs, le ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, Maharante Jean de Dieu, s’est également exprimé sur le sujet. « La Paositra Malagasy joue un rôle majeur dans le développement socio-économique. Outre les services postaux habituels, cet établissement constitue un acteur incontournable en matière d’épargne et de transfert d’argent, surtout dans les endroits reculés. Les activités de la Paositra Malagasy entraînent des retombées très significatives dans le quotidien de la population. De par ces activités, elle promeut non seulement l’inclusion sociale, en s’efforçant de garantir à tous les citoyens un accès à ses services, mais elle encourage également l’inclusion financière, en fournissant des services financiers abordables et sûrs à des milliers de personnes non bancarisées », a déclaré le ministre. Bref, les services postaux tiennent encore une place prépondérante dans la vie des Malgaches, surtout dans les régions.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.