Pêche : Rénovation du bateau « Telonify » pour la surveillance à Mahajanga



Jacaranda
Le bateau de surveillance « Telonify ».

Cela fait plus d’un an que « Telonify » n’a pas obtenu de permis de navigation. Il s’agit pourtant d’un bateau de surveillance qui se distingue par sa performance dans la surveillance de la côte Ouest de Madagascar, ainsi que par ses caractéristiques lui permettant d’entrer dans les baies, grâce à son tirant d’eau de 2m. Ce bateau de surveillance appartient au Centre de Surveillance de Pêche ou CSP, rattaché au Ministère des Ressources halieutiques et de la Pêche. A noter que l’APMF (Agence portuaire maritime et fluviale) conditionne l’obtention du permis de navigation contre un carénage suivant les normes. La dernière fois que « Telonify » a bénéficié d’un carénage remonte à 2011. Or, un patrouilleur de son gabarit doit au moins faire un carénage tous les 2 ans. Le ministre de tutelle Augustin Andriamananoro a décidé de résoudre le problème pour permettre à ce bateau de surveillance de renouveler son permis de navigation. Le Ministère des Ressources halieutiques et de la Pêche, en collaboration avec le Projet SWIOFISH2 financé par la Banque mondiale, procèdent au carénage du patrouilleur « Telonify » à Mahajanga. D’après Rajaonarivony Jimmy, chef chantier du carénage, « Telonify » va faire peau neuve. « L’extérieur comme l’intérieur vont faire l’objet de rénovations. La coque, les tuyauteries, les installations électriques, les cabines, le pont, toutes les infrastructures du patrouilleur seront rénovées, toujours selon les explications fournies », a-t-il indiqué. D’après les informations, les travaux de carénage dureront 3 mois, afin que le patrouilleur puisse reprendre rapidement et en toute sécurité la mer pour accomplir sa mission : surveiller la côte Ouest de Madagascar pour protéger, valoriser et une gestion durable des ressources halieutiques.

Antsa R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.