« itel Mobile » : Fêter Noël avec les enfants du centre « Enda »

Jacaranda
En cette veille de fête, « itel Mobile » fait des heureux.

L’équipe de « itel Mobile » joue le rôle du Père Noël en organisant diverses animations et en distribuant des cadeaux aux 70 enfants bénéficiaires dans le centre éducatif « Enda ».

Comme à l’accoutumée, la filiale du grand distributeur d’ appareils téléphoniques « itel Mobile » à Madagascar n’oublie pas les enfants à l’approche des fêtes de fin d’année. En effet, elle a fêté Noël avec les enfants du centre éducatif « Enda »  sis à Mahamasina, et ce, dans le cadre de ses activités de RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise).  « Nous réalisons également cette action en raison de nos vacances annuelles. Apporter un peu de bonheur aux enfants à chaque période de fête que ce soit Noël ou Pâques ou fête nationale  se produisant en même temps avec la célébration du mois de l’enfance, constitue entre temps une des nos priorités », a exprimé Vatsimiantra, le responsable de communication au sein de l’entreprise « itel Mobile ». A cet effet, celle-ci a offert deux sapins de Noël au centre « Enda ». En outre, l’équipe de « itel Mobile » joue le rôle du Père Noël en organisant diverses animations, tout en aidant les 70 enfants éduqués au sein de ce centre à décorer ensemble ces arbres de Noël. De nombreuses décorations simples et lumineuses leur sont d’ailleurs offertes, dans le cadre de cet événement.

Réinsérer au niveau de la société. Mais ce n’est pas tout ! L’entreprise a distribué des kits scolaires composés de cartables et de diverses fournitures scolaires ainsi que des cadeaux comme des jouets, des ballons et des boîtes de chocolats au profit de ces enfants bénéficiaires, à l’occasion de la fête de la Nativité. « Cela constitue une grande joie pour tous ces enfants. En fait, notre mission est de les éduquer et de les réinsérer ensuite au sein  de la société afin qu’ils puissent contribuer au développement de leur localité et des entreprises. Ces enfants cibles sont maintenant âgés entre 4 ans et 18 ans. Ils suivent notamment une éducation au sein du centre « Enda ». Nous intégrons certains d’entre eux dans des écoles tandis que d’autres suivront une formation professionnelle. Nous travaillons, de ce fait, en collaboration avec le « CNFPPSH »  situé à Ampasampito. Des enfants issus des couches vulnérables au nombre de 160 à 180 sont pris en charge par le centre chaque année », d’après les explications de Patrick Randrianarimanana, le responsable du centre « Enda », à cette occasion.

Renforcement des compétences. Notons que le centre éducation « Enda » se spécialise également en matière de renforcement des compétences des enfants qui ont des talents dans les domaines de l’art de musique et de l’art culinaire. Ce qui leur permettra ensuite de se professionnaliser au terme de leur éducation tout en ayant une autonomie dans la vie sociétale. « itel Mobile » a ainsi apporté son appui afin que le centre « Enda » puisse atteindre son objectif qu’est la réinsertion de ces enfants  dans  la société tout en contribuant au développement de leur localité.

Navalona R.

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.