Résidence en entrepreneuriat : Coaching des jeunes dans le montage de projets

Une initiative privée a permis de mettre en place une résidence en entrepreneuriat à Ivandry, et ce, au profit des jeunes, étudiants ou en activité.

Ainsi, une activité intitulée « 48 heures de déclic » a été créée depuis octobre 2018. « Ce qui a permis d’accompagner un groupe de jeunes inscrits suivant des thèmes diversifiés. Les accompagnateurs peuvent être des coachs en développement personnel, des mentors ou bien des psychologues. L’objectif est de les coacher pour devenir des entrepreneurs capables de créer ou de monter leurs propres projets », a expliqué Nosiseheno Ranoarivony, Chef d’entreprise et coach lors d’une rencontre avec la presse. A part l’apprentissage de la technique de montage de projet, ces jeunes coachés se familiariseront également en matière de culture d’entreprise et de la base de management.

Activités à thèmes. « Les projets des membres du groupe inscrit sont encore en phase de maturation. Cela concerne entre autres, les services de consultance en communication, la mise en relation des fournisseurs et des clients dans le domaine du secteur agricole ainsi que le projet de sensibilisation et d’orientation au niveau des écoles primaicres et secondaires », a-t-elle rajouté.  Dans le cadre de cette résidence en entrepreneuriat, les jeunes en quête d’emploi seront accompagnés pour faire face aux entretiens d’embauche avec des simulations. La gestion d’émotion et de stress y sont également éduquée. En fait, « il s’agit des activités à thèmes avec l’intervention de différents mentors », a-t-elle enchaîné.

Futurs dirigeants. Par ailleurs, une résidence « Amboara Tsifoina », portant les noms des enfants de cette initiatrice du projet, a été entre temps mise en place depuis octobre dernier. « En tant que coach et maman, j’ai constaté qu’un atelier parent-enfants s’avère indispensable. Des ateliers à thème sont ainsi organisés tous les mercredis après-midi ou les samedis. Des éducateurs spécialisés, des psychologues ou des médecins y interviennent. Nous accueillons des enfants à partir de 2 ans et demi. Les enfants accompagnés par leurs parents y apprennent entre autres l’art culinaire, les langues anglaise et française, la danse capoeira, les musiques, l’aïkido, et les dessins. L’objectif est de forger ces enfants à devenir des futurs dirigeants et responsables. En fait, chaque enfant est  champion à quelque chose. Sa personnalité est irremplaçable. Par ailleurs, un club de parents épanouis est créé en vue de développer les échanges entre les membres », a-t-elle conclu.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.