Classement Forbes : Maurice meilleur pays africain pour faire des affaires

Jacaranda
En matière d’environnement des affaires, l’Ile Maurice a pris une longueur d’avance sur Madagascar.

Le magazine américain Forbes a publié son classement des meilleurs pays pour faire les affaires en 2019. Pour ce classement, ce magazine économique et financier a évalué 161 pays en se basant sur 15 critères, dont notamment les droits de propriété, l’innovation, les taxes, la corruption, la liberté (personnelle, économique et monétaire), la bureaucratie et la protection des investisseurs, la disponibilité de la main-d’œuvre, les infrastructures, la taille du marché et la qualité de vie. Maurice est le meilleur pays africain (39e à l’échelle mondiale), suivie par l’Afrique du Sud (59e mondiale), le Maroc (62e mondiale), les Seychelles (66e), la Tunisie (82e), le Botswana (83e), le Rwanda (90e) ; le Kenya (93e) et le Ghana (94e). L’Egypte (95e à l’échelle mondiale) ferme le Top 10 africain.

Concernant les autres puissances économiques du continent, le Sénégal est 12e (100e au niveau mondial), le Nigeria se positionne au 15e rang (110e), la Côte d’Ivoire au 18e (117e), et l’Ethiopie s’adjuge la 36e place continentale (146e). A l’échelle mondiale, le Royaume-Uni occupe la première marche du podium, devant la Suède, Hong Kong, les Pays-Bas, la Nouvelle Zélande, le Canada, le Danemark, Singapour, l’Australie et la Suisse. Les Etats-Unis occupent le 17e rang tandis que la Chine arrive à la 49e position. Bien évidemment, Madagascar ne figure pas dans ce classement. Pire, la Grande Ile reste toujours, parmi les pays à risque élevé dans le classement COFACE. Les crises politiques à répétition ne font qu’empirer la situation. Et dire qu’une autre crise post-électorale se profile avec la contestation des résultats du deuxième tour des élections présidentielles.

Recueillis par R.Edmond

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.