Flash-Eco

Jacaranda

*Au terme de l’année 2018, les prix mondiaux du cacao ont progressé de plus de 25 % au niveau de Londres et de New York. Il s’agit d’une hausse attribuable à l’amélioration des fondamentaux du marché. En effet, profitant d’un faible niveau des prix de la matière première au début de janvier 2018, les raffineurs se sont rués sur une production abondante de cacao conduisant ainsi à faire remonter le niveau des cours. La saison 2018/2019 devrait s’achever sur un surplus de 96 000 tonnes. La Côte d’Ivoire est prévue pour produire 2,12 millions de tonnes de cacao tandis que le Ghana devrait faire rentrer une récolte de 950.000 tonnes et le Nigeria près de 250.000 tonnes.

*Le Burundi compte exporter 22.000 tonnes de café durant la campagne 2019 qui débutera en février prochain contre un volume de 18 000 tonnes expédié cette année. La réalisation de cet objectif s’inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement visant à impulser un nouveau dynamisme à la filière et renforcer sa contribution à l’économie du pays.

R.Edmond.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.