KRAOMA : Un audit sera effectué

Jacaranda

« Il faut faire un audit concernant la situation de la société Kraomita Malagasy durant les cinq dernières années ». Le ministre des Mines et des Ressources Stratégiques, Fidiniavo Ravokatra, l’a déclaré lors de l’installation officielle du nouveau directeur général, Nirina Rakotomanantsoa de la KRAOMA à Brieville tout récemment. En effet, « cette société d’Etat est en déficit étant donné qu’elle enregistre actuellement près de 43 milliards d’Ariary de dettes alors qu’elle a pu exporter plus de 6 millions de tonnes de minerai depuis ses 50 années d’existence », a-t-il poursuivi.

Plateforme d’échange. En outre, le ministre de tutelle s’engage à régulariser le paiement des arriérés de salaires du personnel  tout en exhortant les employés travaillant aussi bien au niveau central que sur le site de Brieville à rejoindre immédiatement leur  poste. « Il faut redémarrer la société dans le plus bref délai tout en résolvant les problèmes liés à son bon fonctionnement », a-t-il enchaîné. Dans la foulée, le ministre de tutelle a fait savoir qu’une plateforme d’échange tripartite composée des représentants du personnel, de l’administration et des partenaires russes sera mise en place dans le dessein  d’asseoir la transparence et la bonne gouvernance prônées par le régime actuel.

Changement. De son côté, le nouveau directeur général de la KRAOMA a exprimé qu’il y aura un changement au sein de cette société d’Etat pour marquer une nouvelle page après ses cinquante ans d’existence. Quant à Dina Andrianirina, le représentant du personnel, il a annoncé publiquement la fin de la grève de tous les employés de la KRAOMA.

Navalona R.

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. La volonté politique, la bonne gouvernance et la transparence est la meilleur solution pour résoudre le problème de tout les société d’état Malgache comme la société JIRAMA et KRAOMA qui a beaucoup de problème pendant le régime HVM. Il faut mètre en place le contrat de protéger le travailleur et le bénéfice de l’état Malgache

  2. … cela s’appelle sous d’autres cieux : abus de biens sociaux

  3. Pourquoi les Sociétés d’État ont toujours des difficultés ? Car ils ont un problème de gestion. Et ce problème est de deux ordres :
    – l’État pompe dans les caisses. Exemple : telle Société d’État paie les dépenses de tel Ministre ( billets d’avion, réceptions, … ) pendant une certaine période, … etc … Cela s’appelle
    – le Personnel ou le syndicat veut se mettre à la place de la Direction Générale.
    C’est le monde de la bonne gestion et du management à l’envers.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.