Galerie Feima : Un nouveau centre commercial pour produits moyen et haut de gamme à Analakely

Jacaranda
La devanture de la Galerie Feima qui se trouve sur l’emplacement de l’ancien « Trading Center », fait le charme dorénavant d’Analakely.

Incendié lors des événements de 2009, le « Trading Center », un de ces centres commerciaux majeurs d’Analakely n’est plus qu’un lointain souvenir. 10 ans après c’est un tout nouveau centre commercial qui est érigé à sa place.

En chinois, « Fei » signifie « Voler », et « Ma » est l’équivalent de cheval. C’est « Cheval volant » l’association de ces deux mots qui a inspiré Wang Hongwei  quand il a repris  le terrain où était installé le « Trading Center » à Analakely.  Etabli à Madagascar depuis 1993, cet opérateur économique  chinois connu pour avoir été pendant plusieurs années Président de l’Association des Entreprises Chinoises à Madagascar a toujours souhaité faire quelque chose de bien à Madagascar. D’où l’appellation de Cheval blanc qui est aussi  un signe d’élévation  en Chine. « Notre entreprise  veut toujours faire le maximum pour faire quelque chose de bien pour la capitale Antananarivo et pour Madagascar, dans son ensemble » déclare-t-il.

Le rez-de-chaussée destiné aux boutiques.

Usage commercial et de bureau. Justement, la Galerie Feima est l’exemple même du savoir-faire chinois, quand il s’agit de construire  ces grands immeubles à usage commercial et de bureau. Bâti sur quatre  niveaux d’une surface de 600 m2 chacun, la galerie est  composée de plusieurs boutiques de 15 m2 et de 30 m2  au premier et deuxième niveau. « Ces boutiques sont destinés aux commerçants qui veulent vendre des produits moyen et haut de gamme », précise le promoteur.  Les locataires peuvent être  spécialisés  dans différents domaines comme la mode, l’informatique, la téléphonie et autres. Il s’agit en tout cas de boutiques modernes équipées d’ infrastructures de confort d’usage. En plus,  ce sont des boutiques bien aérées.  Le troisième et le quatrième niveau  sont  conçus, pour leur part,  afin de permettre aux locataires de déterminer eux-mêmes la superficie en fonction de leurs besoins.  « Ce sont des espaces aménageables en bureau, magasins et autres ».  Enfin, la terrasse qui offre une très belle vue sur l’avenue de l’Indépendance sera un « Food Court », avec cafétéria, restaurant, et bar. « Notre objectif est de satisfaire toutes les demandes, et nous sommes disposés à discuter avec les locataires, selon leurs besoins », Selon toujours Wang Hongwei.

Un espace open, aménageable en fonction des besoins.
La terrasse sera un espace loisir et restauration.

Local bien situé. Une aubaine en somme pour les professionnels locataires. Car la Galerie Feima est situé dans un endroit  à très grande fréquentation qu’est l’Avenue de l’Indépendance. « Un local bien situé » pour reprendre les termes mêmes de Wang Hongwei qui n’a pas lésiné sur les moyens, en matière d’infrastructures pour donner aux visiteurs le maximum de confort. La Galerie Feima est en effet doté d’un ascenseur et d’un  système de sécurité incendie répondant aux normes exigées en la matière. Côté prix, la politique de Feima est de donner de la chance au plus grand nombre pour accéder à ce centre commercial moderne. « Nous avons un rapport qualité-prix imbattable et nous sommes ouverts aux discussions » selon toujours Wang Hongwei. D’ailleurs des boutiques sont déjà réservées, mais, il y en a encore de disponibles. Les réservations peuvent se faire en appelant les numéros : 033 91 577 55 et 033 61 999 99. L’ouverture au public de la Galerie FEIMA est normalement prévue  au mois d’avril prochain.

R.Edmond.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.