Coopération : Renforcement des investissements chinois en Afrique

Jacaranda
La route Tsarasaotra – Ivato, fruit de la coopération sino-malagasy.

Les investissements chinois renforcent les opportunités d’emplois en Afrique. C’est ce qu’indique en tout cas la Société Financière Internationale,  l’organisme de financement du groupe de la Banque Mondiale, s’occupant particulièrement du secteur privé dans les pays en voie de développement.« Les investisseurs chinois jouaient un rôle positif dans les secteurs manufacturier, de la construction et de l’énergie » a notamment déclaré Manuel Moses Directeur de service de la SFI, au Kenya, dans une interview qu’il a accordée à l’agence de presse chinoise Xinhua. “Le secteur privé chinois est très dynamique car il ne voit pas le risque que les autres voient en Afrique ,et cela s’explique par le fait qu’il voit l’Afrique avec une perspective sur le long terme”, a expliqué M. Moses lors du lancement de la septième édition du Forum des PDG en Afrique.

Manuel Moses a souligné que la SDI  était prête à faciliter l’intervention de tous les investisseurs étrangers qui voient des opportunités en Afrique. Pour lui, étant donné le niveau de développement de la Chine et de l’Afrique, les deux parties sont des partenaires naturels qui se complètent. Faisant remarquer que la Chine occupait une place légitime en Afrique en réalisant des investissements qui renforcent la capacité de production du continent, ce responsable a encouragé les entreprises chinoises à apporter leurs technologies de pointe en Afrique. A  noter que la Société Financière Internationales  travaille actuellement avec des entreprises chinoises dans la région est-africaine. Au Rwanda, elle  collabore avec les entreprises chinoises pour développer un projet de logement abordable pour quelques 10.000 foyers.

La Chine devient actuellement le premier partenaire commercial et économique d’Afrique. Selon le ministère chinois du commerce, les importations chinoises provenant du continent étaient en 2017 de 75,3 milliards de dollars pour des exportations de 94,7 milliards de dollars. La Chine importe d’Afrique du pétrole, des minerais et du bois ,et y exporte des biens de consommation, dont les téléphones portables, des médicaments, des machines et des véhicules. A Madagascar, la Chine  joue de plus en plus un rôle prépondérant dans le développement économique. De  nombreux chantiers publics et privés sont actuellement en cours et avec son  savoir-faire chinois  dans le domaine des infrastructures, la Chine peut parfaitement coopérer  à la réalisation des projets de l’IEM.

Recueillis par R.Edmond.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. ra izay mo ny mapandroso ny firenetsika ary hatotosa ny IEM ny filoha inona ny olana !! fiaraha miasa azo atao tsara

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.