Innovation sur l’immobilier : Le préfabriqué «BuyBox», lancé par Rand à Madagascar 

Jacaranda
Maison témoin «BuyBox» de Rand à Iavoloha.

Le préfabriqué est une tendance dans les pays développés comme les Etats-Unis, selon les représentants de Rand. Cette société travaille avec une entreprise locale, pour formuler une solution de nouvelle génération, dans le secteur de l’immobilier.

Une maison, un bureau, un entrepôt, une villa, un appartement de luxe, etc. tout peut se faire avec «BuyBox», suivant les besoins et l’imagination de chacun, selon Hoby Randriambololona, gérant de la société Rand. Samedi dernier, celle-ci a présenté sa maison témoin à Iavoloha, pour montrer aux médias, de quoi a l’air la solution «BuyBox». « Il s’agit d’un modèle très simple, un bureau meublé pour deux personnes. Il comprend deux tables de bureau, deux chaises de Service, deux chaises visiteurs, deux armoires de rangement, une étagère et d’autres équipements. Ce modèle témoin a d’ailleurs été simplifié, pour montrer aux gens que tout peut se faire avec «BuyBox». Le premier box offre une superficie de 14,4m², et on peut par la suite, ajouter des modules de 11m² carré chacun. En d’autres termes, tout peut se faire très vite avec de l’imagination et de la créativité, car ce modèle est modulable et personnalisable, suivant les besoins des clients », a-t-il expliqué.

Durable. Certes, lorsqu’on parle de préfabriqué, le délai de construction est un avantage évident. Mais les promoteurs de «BuyBox» ont également cité plusieurs avantages offerts par cette solution. D’après les explications, le box a une propriété ignifuge respectant la norme ISO, et bénéficie d’une isolation thermique. «’BuyBox’est transportable et facile à installer. Les pièces proviennent de l’Allemagne. Sa qualité du box est donc assurée, tout comme sa robustesse et sa résistance aux cyclones appuyée par les structures de sécurité que nous mettons en place », a affirmé Hoby Randriambololona.

Reproduction exacte. Lors de la présentation, la société Rand a exposé le modèle 3D du box témoin à Iavoloha. Les promoteurs du projet ont soutenu qu’avec cette solution, les modèles réalisés sont fidèles aux modèles demandés par les clients. « Cependant, pour l’installation, nous devons faire une étude du terrain d’implantation. «BuyBox» doit être installé sur des plots ou sur un dallage. Comme il s’agit de solution sur mesure, le devis de chaque projet dépend de tous ces paramètres. Mais nous pouvons dire qu’elle convient aux jeunes qui voudraient avoir leurs propres maisons ou leurs propres bureaux, tout comme à ceux qui ont des projets les plus ambitieux. C’est pour cela qu’elle est sur mesure », ont expliqué les responsables auprès de Rand. Bref, «BuyBox» risque de gagner du terrain, très vite, sur le marché de l’immobilier.

Antsa R.

Blueline Air Fiber

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Pour un bureau passe encore !
    Sinon c’est très mal isolé , et on y étouffe dedans ! Les matériaux étant pour la plus-part en contre-plaqué, sont attaqués par les termites et leur coût final est plus élevé qu’une construction traditionnelle ! Du vite fait qui ne tient guère et défigurerait le bel environnement malagasy Circulez, ya rien à voir!
    (mieux vaut encore, un conteneur auquel on peut rajouter un toit de tôle et y faire une isolation intérieure )

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.