SIM : 350 produits labellisés « Malagasy ny Antsika »

Le SIM et l’UNICEF ont signé une convention de partenariat hier. (Photo : Yvon Ram)

L’an dernier, le Syndicat des Industries de Madagascar (SIM) a pu mettre en place le label « Malagasy ny Antsika » avec l’appui de l’Union européenne.

« Ce label qui est destiné à nos membres, est basé sur trois grands critères, à savoir, le respect de l’éthique, la qualité et la création de la valeur ajoutée. Actuellement, quinze membres du SIM y adhérent. Et plus de 350 produits sont labellisés « Malagasy ny Antsika » dans tout Madagascar », a déclaré Fredy Rajaonera, le président du Conseil d’Administration du SIM, lors de la signature de convention de partenariat avec l’UNICEF une agence de l’Organisation des Nations unies consacrée à l’amélioration et à la promotion de la condition des enfants, hier à son siège à Ankorondrano.

Formation. Dans le cadre de cette convention de partenariat, les membres du SIM s’engagent également à promouvoir les droits de l’enfant à travers ce label « Malagasy ny Antsika ». Le Syndicat des Industries de Madagascar s’attèle déjà tout au long du processus de promotion des principes directeurs sur les droits de l’Enfant et les Entreprises, lancés par l’UNICEF depuis 2017, et ce, via la participation aux réunions du comité de pilotage et aux différentes formations des formateurs. En fait, « mise à part le respect des valeurs de bonne moralité établies dans son code d’éthique, le SIM souhaite entre temps promouvoir davantage le respect des droits de l’enfant au sein des entreprises industrielles à travers ce label », a-t-il enchaîné. Ainsi, après la signature de la convention de partenariat entre les deux parties, une formation sur les principes directeurs sur les droits de l’enfant et les entreprises, est prodiguée aux membres du SIM. Il s’agit notamment d’une formation sur les principes relatifs au marketing et le milieu de travail.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.