AGRINATURE : Appui de l’Ambassade d’Allemagne à Talatan’Angavo

Lors de l’inauguration du pont reliant l’école à Antanetibe et la commune.

L’association Agrinature Madagascar a lancé l’agriculture naturelle dans le pays depuis quelques années en partenariat avec l’ONG Shumei Internationale basée au Japon.

Comme son nom l’indique, elle promeut la technique de culture japonaise portant sur les principes de respect et d’intérêt profond pour la nature avec une philosophie de l’harmonie avec la terre. Plus précisément, l’agriculture naturelle n’emploie ni pesticide, ni herbicide, ni engrais chimique, ni fumier. On utilise par contre, du compost fait à partir des herbes séchées et des végétaux frais tels que le « Tanamasoandro » ou le « Radriaka », très répandus en culture sauvage dans la Grande île afin de maintenir le sol humide et friable. Mais l’association Agrinature Madagascar a adopté une approche intégrée pour pouvoir vulgariser cette technique plus simple et à moindre coût aux paysans. Raison pour laquelle, elle a demandé l’appui de l’Ambassade d’Allemagne à Madagascar dans le but de financer la mise en œuvre d’un projet de développement dans la commune de Talatan’Angavo, district d’Ankazobe.

Projet intégré. Ainsi, grâce à cette coopération, deux ponts ont été réhabilités pour relier l’école primaire publique d’Antanenité et la commune rurale de Talatan’Angavo. Ce qui facilitera la libre circulation de la population locale tout en favorisant l’écoulement des produits locaux sur le marché. En outre, cet établissement scolaire a été renové. L’Ambassade d’Allemagne a contribué en même temps à la dotation en équipements scolaires notamment des bancs au profit des écoliers. Mais ce n’est pas tout ! Cette zone a été éléctrifié grâce à la mise en place d’un panneau solaire, et ce, toujours dans le cadre de cette coopération entre l’Agrinature Madagascar et l’Ambassade allemande. Cette dernière a entre temps offert des kits sportifs pour les élèves en vue de développer la pratique de basket-ball sur place. Notons que la population locale bénéficiaire de ce projet intégré, s’engage à promouvoir l’agriculture naturelle. Bon nombre de paysans locaux en ont déjà adopté tout en abandonnant l’utilisation des produits chimiques dans leurs activités agricoles.

Reboisement. Par ailleurs, l’association Agrinature a offert des tabliers et des kits scolaires aux élèves de cette EPP d’Antanetibe. Soucieuse de la préservation de l’environnement, elle s’est également lancée dans le reboisement d’autant plus qu’il s’agit d’un devoir citoyen envers la nation. Ainsi, 500 jeunes plants de liquidambar remis par la Station forestière d’Analamanga, ont été mis en terre dernièrement sur un terrain d’à peu près 1 ha tout près de cette école primaire renovée par l’Ambassade d’Allemagne à Madagascar. Tous les élèves et leurs parents respectifs ont contribué à ce reboisement effectué par l’association Agrinature, a-t-on appris. En fait, le leitmotiv de cette dernière est d’assurer la restauration de l’équilibre écologique tout en respectant la nature.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire