Dubaï : Des Baobabs de Madagascar exportés et plantés illicitement

Jacaranda
Baobabs de Madagascar, vus à Dubaï.

Après les bois de rose, ce sont maintenant les espèces endémiques de Baobab de Madagascar qui sont exportées, vues replantées à Al Seef, district du Patrimoine de Dubaï. Selon les médias locaux, personne ne sait qui a transplanté ces arbres.

Chaque Baobab fait au moins un centenaire, selon les experts questionnés par le journal Gulf News, qui a mené une investigation après avoir vu ces Baobabs de Madagascar, à Al Seef. D’après les informations, ces arbres que les riverains et les touristes qualifient de « arbres étranges » ont été plantés dans cette ville à Dubaï durant la nuit. Personne ne sait donc, quelle entité a fait la transplantation. Un compatriote Malgache sur les lieux nous a pourtant confirmé que des Baobabs gigantesques comme ceux à Madagascar, sont bel et bien plantés à Al Seef. Questionnés par les journalistes locaux, un expert auprès de la municipalité de Dubaï a affirmé que cette espèce transplantée sur un rond-point du quartier du District du Patrimoine, est la plus grande et la plus célèbre des six espèces de Baobabs de Madagascar. Mais qui les a plantés là ? Les responsables auprès de la municipalité de Dubaï, chargée de l’aménagement paysager dans les zones publiques de l’Emirat, ont avancé que les arbres en question ont été plantés par Meraas, une compagnie de développeur, qui opère, entre autres, dans le tourisme et l’hôtellerie à Dubaï. Approchés par les représentants de « Gulf News », cette compagnie a affirmé que « l’espace dans lequel les arbres sont installés ne relève pas de la compétence de Meraas, car c’est un espace public ».

Richesse. Dans leur enquête, les journalistes de « Gulf News » ont été redirigés vers la RTA (Roads and Transport Authority), qui a également nié avoir planté  ces arbres. Même réponse chez « Dubaï Culture », qui fait aussi partie des entités développant des zones patrimoniales. Finalement, toutes les entités susceptibles d’avoir fait les transplantations de Baobabs de Madagascar s’en lavent les mains. Selon les responsables des magasins situés près des Baobabs, ces arbres étaient depuis déjà quelques mois, et qu’ils ont été plantés pendant la nuit. De leur côté  , les touristes montrent qu’ils veulent en savoir un peu plus sur ces arbres étranges, mais que personne ne peut fournir d’informations satisfaisantes. En bref, les baobabs deviennent de nouvelles attractions à Al Seef. Même à Madagascar, l’intérêt des Malgaches pour ces espèces endémiques s’est soudainement ravivé, lorsque des photos des baobabs à Dubaï ont circulé sur les réseaux sociaux. Certains essaient de faire croire que les arbres viennent d’Australie, mais les experts sont fermes. Le Dr Rewq Khan, un expert de la faune à Dubaï a indiqué que chacun de ces Baobabs de Madagascar aperçus à Al Seef est au moins âgé d’un siècle. « Celui qui les a amenés ici a fait beaucoup d’efforts et a dépensé beaucoup d’argent. Il existe aussi une autre espèce de baobab en forme de pot appelée adansonia digitita dans le Safari à Dubaï. Dans le Safari, nous avons environ 20 petits arbres réels et cinq autres arbres beaucoup plus grands et artificiels », a indiqué l’expert. Certes, Dubaï a importé des merveilles pour faire d’un désert, l’une des villes les plus attrayantes au monde. Et parmi ces merveilles figurent aujourd’hui les Baobabs de Madagascar.

 Antsa R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

29 Comments - Write a Comment

  1. mahonena ianao ry tanindrazako…

  2. · Edit

    Fa nahoana ny Ministera tompon ‘andraikitra no tsy ahitana teny mihitsy mahakasika azy io fa mangina fotsiny

  3. Rehefa ripaka ny « bois de rose » dia zao lasa mandripaka ny « baobab » indray ! Mitohy ny tetezamihitatra fangalarana harempirenena antsokosoko!

  4. Faudrait savoir si ça ils viennent de Mada ou d Australie
    Ou de Madalie ou d Austrada peut être !!!!!
    Fake ou fuck ???

  5. · Edit

    HYMNE NATIONAL MALGACHE : Ry Tanindrazanay malala ô !
    Tahionao ry Zanahary
    Ity Nosin-drazanay ity
    Hiadana sy ho finaritra
    He! Sambatra tokoa izahay Raha toa ka: Averina aminay
    Ny Baobab-nay
    Nalefa mangigina any Dubaï
    Malahelo tokoa ny fonay
    Refrain : Avereno, avereno haingana
    Iny Baobab endriky ny Tanindrazanay iny
    Ho sambatra tokoa izahay
    Hihaona aminy indray !

  6. Vraiment magiques ces baobabs ! Ils quittent Mada jusqu’à Dubaï sans que personne ne sache comment… même pas les autorités malgaches… C’est vrai qu’un baobab passe inaperçu…
    Il me semble que c’est une espèce protégée donc comment est-ce possible ? Je ne savais pas que Madagascar organisait un vide grenier… j’aurais bien mis un baobab dans mon salon moi aussi à la place d’un misérable ficus… écoeurant

  7. c’est absolument scandaleux. Honte à ceux qui ont laissé sortir du pays leur propre richesse….

  8. Madagascar Règne !

  9. Si les médias ne trouvent pas des réponses à Dubaï, ils retrouveront leurs réponses à Madagascar, car il est facile d’avoir les informations là-bas que chez les richesses menteurs de Dubaï

  10. C’est honteux !

  11. J’en ai le coeur brisé!
    C’est regrettable. ..

  12. Rendez à Madagascar ce qui est à Madagascar !!! 😤😤😤😤 Vaz**** laifaka tsy manj***** …. Honteux de piller ainsi sans demander autorisation !

  13. Pour arreter les rumeurs… Les Baobabs arrives a #Dubai ne sont pas de #Madagascar mais de l’Australie importes par la Societe #Baobab_Tree_Export, CYCAD International de Lansdone NT, Australie.

    Les Baobabs arrives a Dubai sont des #Adansonia_Gregorii d’Australie mais pas des #AdansoniaGrandidieri de Madagascar.

    Il y avait une incomprehension de lecture en traduction sur l’ Avis de l’Expert en botanique du Dubai Municipality sur son interview de GulfNews en citant Madagascar comme pays ayant aussi les Baobabs endemique.
    Mieux voir les explications venant d  »Australie sur http://www.cycadinternational.com.au/

    Nous! Madagascarian! Nous devons penser a sauvegarder nos forets de Baobaob contre les feux de brousses, contre l’utilisation abusive des societes Minieres comme a Tulear et surtout penser a REFORESTER l’ensemble de Madagascar au lieu de faire la moralite unitile alors que nous ne preoccupions meme pas nos forets de Baobaob a Madagascar.

    @Nyrado Rafalimanana
    http://www.nyrado.com

    Post by BAOBAB TREE EXPORT. CYCAD INT
    These Baobab trees are our Australian Salvage Harvested (Adansonia gregorii), they are not from Africa or Madagascar.
    They are not Adansonia grandidieri which is CITES Appendix 2 listed as that species is Endangered in habitat in Madagascar.
    We supplied these trees to the project in 2018.

  14. · Edit

    Honte aux représentants corrompus de la communauté Malgache ! Ne les laissons pas nous voler notre patrimoine naturel et surtout le vendre à ceux qui se foutent complètement de nos richesses naturelles ! DITES NON !

  15. Les Malgaches restent aveugler par l’argent malheureusement et c’est dommage pour ce pays magnifique . J’espère un jour qu’il y aura quelqu’un au pouvoir ; se battre vraiment pour la protection de biodiversités malgaches et aussi trouvera .l’intelligence d’exploiter cette richesse sans être naïf tout le temps d’accepter et d’exporter ceux-ci pour satisfaire les autres pays.

  16. Il n ‘y’a pas qu’à MADAGASCAR qu’ il y’a des BAOBAB , il en existe aussi en Afrique. Ne nous menons pas pour le nombril du monde.

  17. Que des abrutis nos élus, c’est vraiment scandaleux d’arracher un arbre endémique pour de l’argent pour divertir le tourisme à Dubaï et embellir un pays grâce à nos richesses, ils sont BÊTES et des putain égoïstes ces politiciens de merde, ils comprennent pas que ce sont nos richesses qui pourrait ramener le tourisme chez nous et non pas en arrachant justement ce qui rend notre île unique en ce monde. Pauvre décérébrés ils deviennent tous abrutis pour de l’argent.

  18. C’est honteux 😤

  19. Ary mba mba mamatotra tsara ve le mpanao gazety en plus midi madagascar, fa de tia sy faly manely tsaho, baobab avy any australie ireo re olona ah!
    Ny mahafinaritra de ny fahatsapana ny fitiavantanindrazana, fa na zany aza, aza manao fake news.
    Aona reo lémuriens sy faune et flore avela potehina sy vonoina sy ohanin ny mpiray tanindrazana reo. Tsy mbola nahita fandraisana fepetra momba zay hatr’izao nefa anie ka endemique zany oe tsy misy afatsy ao madagascar reo eh?

  20. Une honte, suis révoltée !

  21. Tsy hitako ze tenenina Afa tsy ny hoe sady mampalahelo no mahamenatra .

  22. Pourquoi ne pas remonter à la source et essayer de tracer l’origine de ces baobabs à Madagascar, lieu d’extraction, acheminement, transport etc….

  23. Quand va-t-on arrêter de piller ce merveilleux pays, quand l’être humain va arrêter d’être con mégalo et quand le pouvoir de l’argent va t’il arrêter de détruire la planète.

  24. A force de sublimer les richesses de Madagascar alors qu’on n’a pas les moyens de les gérer, on ressemble exactement à un propriétaire de trésor qui appelle les voleurs. On ne devrait pas s’étonner !

  25. C’est scandaleux !!

  26. Iraka carriere qui vends sa

  27. Honteux.

  28. Puisque je vous dis qu’ils vendront même leurs mères ou leurs enfants, juste pour frimer quelques secondes…… et comme d’habitude, personne ne sait rien…. et si tu continues à chercher quelques infos, tu iras croupir en prison…. quelle malheur… et surtout quels CONNARDS…!😢😢😢😠😵

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.