Promotion de l’entrepreneuriat agricole : 870 340 000 Ar remis à 35 jeunes entrepreneurs

Jacaranda
Ces jeunes participeront à la production de 300.000 tonnes de maïs prévues par le ministère de l’Agriculture cette année.

Après avoir suivi une formation, ces jeunes ont pu élaborer 27 business plans à réaliser en partenariat avec la BNI.

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme PEJAA (Promotion de l’entreprenariat des jeunes dans l’agriculture et l’agro-industrie), financé par la Banque Africaine de Développement, 35 jeunes entrepreneurs issus des 22 régions, ont été sélectionnés pour effectuer une formation en entrepreneuriat agricole. Ils ont suivi une période d’incubation pendant douze mois au FIFAMANOR à Antsirabe. Ces jeunes formés ont pu élaborer 27 business plans. Afin de réaliser leurs projets, cette promotion pilote baptisée « Fanasana », vient de bénéficier un financement de l’ordre de 870.340.000 Ar sous forme de chèque.

Prêt à court terme. Plus précisément, ces 27 projets vont se faire allouer un chèque d’au maximum 10.000 dollars. Des projets viables et réalisables selon les critères d’éligibilité de la BNI Madagascar. Le financement des projets de ces jeunes entrepreneurs se fait sous forme de prêt à court ou moyen terme à travers cette banque, et ce, à un taux préférentiel. Par contre, le programme PEJAA constitue le garant des jeunes agripreneurs incubés vis à vis de la BNI. Il faut savoir que 35 autres jeunes entament déjà leur processus d’incubation pour devenir également des jeunes promoteurs de l’entrepreneuriat agricole. En fait, le programme PEJAA, qui est un programme du gouvernement sous la tutelle du ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, est un programme d’incubation pour la promotion des entreprises agricoles et agro industrielles portées par les jeunes, le long des chaînes de valeurs. D’une durée de trois ans, soit étalé sur une période de 2018 à 2021, il veut promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes dans l’agriculture et d’agro industrie et l’emploi décent pour tous. Les sites d’implantation du projet sont ceux offrant un fort potentiel de développement des chaînes de valeur. Les centres incubateurs de PEJAA se trouvent notamment dans trois régions, à savoir Vakinankaratra, Atsinanana et Vatovavy Fitovinany.

300 000 tonnes de maïs. En outre, les coûts engendrés par la formalisation des entreprises créées par les jeunes Agripreneurs sont supportés par le Programme PEJAA. Les deux parties, à savoir le programme et la BNI assurent le suivi et l’encadrement des jeunes Agripreneurs après leur installation en collaboration avec les coachs et mentors. Par ailleurs, la BNI poursuit à travers ce partenariat avec le MAEP sa politique d’inclusion financière, son engagement envers les jeunes entrepreneurs, et conforte sa place de banque de proximité. Les jeunes agripreneurs auront aussi l’opportunité de bénéficier de conditions préférentielles de prêt et des meilleurs services bancaires pour mener à bien leurs projets. Et à part cela, ils vont participer à la concrétisation du contrat-programme du ministère en charge de l’Agriculture visant à atteindre l’autosuffisance alimentaire. En effet, ce département ministériel prévoit de produire 300.000 tonnes de maïs destinées à l’agro-industrie et au marché domestique cette année. Ils exploiteront ainsi plus de 200 hectares pour la production de maïs et 30 hectares pour la production fourragère destinée à l’élevage des vaches laitières. Dans le cadre de la transformation agricole, une production de 3.5tonnes de provendes par mois, de 740 kg de farine infantile et de 1.000 tonnes de maïs collectées par an, sont estimées sans compter la transformation du lait.

Navalona R.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. je suis intéressé à cette projet. comment fais- moi pour obtenir le bailleur de fonds pour le développement agricole de notre pays dans la rurale ?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.