TDB : La Banque du COMESA prête à financer des projets de développement

Jacaranda
Le ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandrato a rencontré hier, une délégation de la TDB.

Après la Banque mondiale dont le Président en personne était venu à Madagascar, puis l’Union  européenne lors du dialogue politique, c’est au tour de « Trade and Development Bank » (TDB) d’afficher sa détermination à appuyer Madagascar dans sa marche vers le développement.

L’heure est maintenant à l’optimisme économique. Le ministre de l’Economie et des Finances Richard Randriamandrato l’a réitéré hier, à l’issue de la rencontre qu’il a eue, hier avec une délégation de la « Trade and Development Bank » ou Banque du Commerce et du Développement.

Bonne perspective

Un optimisme économique soutenu par la communauté des bailleurs de fonds, puisqu’ après la Banque mondiale qui va débloquer 392 millions de dollars et l’Union européenne qui mettra pour sa part 492 millions d’euros dans le cadre du 11e, c’est donc la Banque du Commerce et du Développement, l’organe financier du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA) qui annonce son appui à la réalisation de la vision pour le développement de Madagascar. « Nous sommes disposés à supporter le Président de la République Andry Rajoelina pour la réalisation de son programme de développement » a déclaré Mabouba Diagne chef de la délégation de la TDB. Une bonne perspective, en somme pour l’économie malgache quand on sait que la TDB finance des projets de développement publics ou privés qui ont contribué au développement de ses pays membres. Parmi la vingtaine de membres de la TDB, on peut notamment citer l’Ile Maurice, le Rwanda, le Kenya, le Zimbabwe.

Plan Emergence

La Grande Ile qui est le 22e pays membre de la TDB va en tout cas suivre la trace de ces pays émergents d’Afrique, avec le Plan Emergence Madagascar qui retracera les actions à mettre en œuvre pour la réalisation du « Velirano » de l’actuel président de la République. Sur ce point, d’ailleurs, le ministre Richard Randriamandrato a affirmé que « la confirmation de la confiance des bailleurs de fonds va permettre au gouvernement en général et au ministère de l’Economie et des Finances en particulier d’avancer rapidement dans la réalisation du programme général de l’Etat ». « Conformément aux instructions du président, le mot d’ordre est maintenant l’amélioration et l’accélération du processus de gestion des affaires de l’Etat et des Finances publiques » a martelé le Grand argentier qui a confirmé que la projection de croissance économique est maintenue à 5,2%. Une manière, en somme de démentir les informations selon lesquelles, la prévision de croissance économique est revue à la baisse. « Grâce aux actions du gouvernement appuyées par les bailleurs de fonds qui vont financer de nombreux projets de développement, on est en mesure de relever le défi du développement » a-t-il affirmé. Sur ce point d’ailleurs, la TDB dont le mandat est de financer et de promouvoir le commerce, le développement socio-économique et l’intégration économique régionale, est à même d’apporter ses appuis financiers dans différents secteurs porteurs et prioritaires comme l’énergie, l’agriculture, le tourisme, les infrastructures… En tout cas, les conditions sont maintenant réunies pour réussir le défi du développement économique.

R.Edmond.

Blueline Air Fiber

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. Même la Banque du COMESA comme ben évidement la BM à confiance à notre jeune et courageux Président soutient dans le développement de notre Pays en finançant les projets de développement!! Sa sens que ça va être bien et d’ici quelque année nous serons sauvés! Et des gens osent encore dire que ce n’est rien que de l’arnaque ! Je me demande bien si ces gens veulent se développer ! Au lieu de soutenir il rabaisse attaque et offense le gouvernement !!

  2. grâce au bon image de notre président, l’Etat malgache pourrait bien aller de l’avant et marcher vers le développement de notre patrie,, avec des grands pas et des confiances que nous avons obtenus, il est facile de réaliser ce qui nous préoccupe avant, donc, c’est déjà le moment de sourire pour tous les Malagasy!

  3. noho ny fatokisana tanteraka ny fanjakana oentiny filoha rajoelina dia izao tontolo izao mits am zao ftoana no mihazakazaka hiara hiasa ny firenena malagasy !! tombony ho antsika izany satria ny PGE sy ny IEM dia natao ny filoha fanamby fa tsy maintsy ho tanterahina ary inotsika retra fa tsy maintsy ho vita

  4. la banque du COMESA aussi est à Madagascar , elle est prête pour financier les projets de développement inscrit dans la politique générale de l’état, on peut dire que le monde a une grande reconnaissance de Madagascar après la tenue de l’élection présidentielle , démocratique , transparente et crédible .

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.