Recrutement d’enseignants : Halte à la corruption

Jacaranda
Le ministre de tutelle promet aussi l’amélioration de la connexion internet dans les universités.

« Halte à la corruption sur tout le processus de recrutement des enseignants chercheurs ». Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Rejo-Fienena Félicitée reste très ferme, lors de l’investiture du nouveau président de l’université de Toliara, le maître de conférences, Razafiharison Andriamanantena, dernièrement. « Dorénavant, tout recrutement doit répondre au grade et aux compétences demandés par les universités », a-t-elle enchaîné. En outre, une direction de l’audit interne sera mise en place dans chaque université. C’est une exigence du ministère pour assurer la bonne gouvernance des affaires universitaires tout en traquant les éventuels faux relevés de notes et les faux diplômes. Par ailleurs, l’amélioration de la connexion internet est en vue. Une rencontre entre le ministère de tutelle, les présidents des universités et des Centres Nationaux de Recherche (CNR) d’un côté, et l’opérateur Telma de l’autre, a eu lieu hier. L’objectif vise à détecter et résoudre les problèmes de connexion tout en améliorant le débit.

Navalona R.

Blueline Air Fiber

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. maintenant, en ce nouveau gouvernement, tout le mal devrait disparaître,, ce n’est plus pareil de la gouvernance HVM, il faut bien être conscient que le BIANCO est là pour accomplir ses tâches mais non pas là pour comploter avec le mal des profitants ou bien exploiter les Malagasy

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.