Loi de Finances Rectificative 2019 : Un budget de 8 607  milliards d’ariary pour la réalisation des Velirano

Jacaranda
Les projets routiers figurent parmi les priorités du gouvernement.

Autres temps autres mœurs, l’actuel Président de la République, Andry Rajoelina  se démarque de ses prédécesseurs  en s’impliquant personnellement  et directement dans l’élaboration de la loi de finances rectificative

Une grande première dans les annales de la République. Le gouvernement tout entier sous la direction du Président de la République a pris une semaine pour analyser profondément la loi de finances rectificative  avant de l’adopter. C’était chose faite avant-hier où le Conseil des ministres a validé par voie d’ordonnance la loi de finance rectificative qui a bien évidemment fait l’objet d’une préparation en bonne et due forme par le ministère de l’Economie et des Finances.

Axes prioritaires

Une loi de finances rectificative à la mesure même des objectifs de développement fixés    dans les 13 axes prioritaires où « velirano » annoncés dans la politique générale  de l’Etat qui se donne les moyens de sa politique avec un budget total d’environ 8 607 milliards d’ariary financements intérieurs et extérieurs confondus.  Le budget de fonctionnement et d’investissements  sur financement interne s’élève à  environ  5 562 milliards d’ariary. « Pour que le changement soit palpable et impacte directement au bien-être de chaque citoyen, le budget attribué à la construction d’ « infrastructures » représente  60% des investissements sur financement intérieur » précise un communiqué de la Direction Générale des Finances et des Affaires de l’Etat, au sein du ministère de l’Economie  et des Finances. Par ailleurs,  « la part  du budget pour les Programmes d’Investissement Public (PIP) a été significativement revue à la hausse au détriment des dépenses pour le fonctionnement de l’administration. Les parts des secteurs « social » et « production » sont respectivement de 14% et 6% du budget total ».

Infrastructures

Bref, la loi de finances rectificative est essentiellement tournée vers la réalisation des infrastructures pour le développement. Parmi les projets prévus, l’on peut citer entre autres la réhabilitation des grands axes routiers : RN 44, RN 5A, RN 5, RN 9, RN 13, la réalisation de Fly-over promesse électorale de Andry Rajoelina, la création de 4 grandes universités manara-penitra, le démarrage de la création de la nouvelle ville Tanamasoandro, la mise en place d’aire de repos à chaque 100 kms sur les RN 7, RN 2, REN 4 et RN 34, la dotation en matériels de ramassage des ordures, à la SAMVA, la mise en place d’abattoir dans chaque chef-lieu de région….   En matière de sécurité, la LFR prévoit également l’équipement des forces de l’ordre, le déploiement des agents dans les zones rouges où l’insécurité sévit. Dans le domaine agricole, 50 000 ha de surfaces irriguées seront aménagées pour booster la production rizicole avec un rendement de 8 tonnes à l’hectare.  En ce qui concerne les recettes fiscales, celles-ci sont évaluées à plus de 5 805 milliards d’ariary. La loi de finances rectificative fixe la hausse du salaire minimum d’embauche à 200 000 ariary et la non-imposition des salaires de moins de 350 000 ariary. A noter que grâce à coupes budgétaires effectuées sur tous les ministères, le gouvernement a réussi à réaliser une économie de plus de 48 milliards d’ariary.

R.Edmond.

Share This Post

4 Comments - Write a Comment

  1. 2,4 mrd de dollar très très maigre recette budgétaire . En plus il ne pense même pas à trouver davantage d’argent.

  2. Opte pour l’avenir de Madagascar et le souci pour l’avenir du pays, ce budget est bien orienté pour réaliser le velirano du Président

  3. Le président Andry RAJOELINA travaille plus rapidement sur la réalisation des promesses sur le VELIRANO pour accélérer le développement de Madagascar pour que les peuples avoir une vie meilleur

  4. ce projet élaboré par le président Andry,sur la rectification de la loi de finance est uniquement pour la réalisation de tout les projets d’engagement dit « velirano »,cela veut dire que le budget de financement intérieur doit être en dessous du ce de l’extérieur,donc cet changement c’est pour qu’il a enfin un impacte sur les infrastructures et aussi pour les citoyen, alors on peut espéré que le président ne cherche que l’intérêt de tout le monde

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.