Electrification rurale : Installation de 80 centrales hydroliennes à Madagascar

Le ministre de tutelle, Vonjy Andriamanga, en installation de la 1ère centrale hydrolienne à Ambatolaona.

Le fokontany d’Amboarakely, dans la commune d’Ambatolaona est la première localité à bénéficier d’une centrale hydrolienne qui produit une énergie d’une puissance de 6kW au profit de la population locale au nombre de 200 habitants.

L’ hydrolienne constitue une nouvelle technologie utilisée dans quatre pays du monde seulement, dont Madagascar, servant à promouvoir l’électrification rurale. Cette technologie est unique car elle est réalisable même à partir d’un petit barrage ou encore au fond de la mer. De plus, elle présente l’avantage d’être verte et non polluante et produit de l’électricité en continu. La puissance électrique produite peut être calculée à l’avance, grâce à la connaissance de la force des courants fluviaux. En plus, l’hydrolienne n’exige pas de travaux de génie civil important alors qu’elle peut produire en moyenne 2kW de puissance. On peut ainsi installer une centrale hydrolienne en l’espace de trois mois seulement. « Nous prévoyons d’installer 80 centrales hydroliennes à Madagascar », a annoncé le ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures, Vonjy Andriamanga, lors de sa descente à Ambatolaona, la première localité à bénéficier de cette nouvelle technologie, la semaine dernière.

Développement de la localité. Techniquement, l’hydrolienne est une turbine hydraulique qui se sert de l’énergie cinétique des courants marins ou fluviaux, pour créer une énergie mécanique qui est par la suite transformée en électricité. Immergée dans l’eau, la turbine hydraulique se compose d’un alternateur et d’une turbine. Cette dernière est reliée à un convertisseur qui transforme le courant variable en courant continu, d’après les explications des techniciens. “La mise en place de cette centrale hydrolienne contribue au développement socio-économique de notre localité. En effet, depuis la résolution du problème d’insécurité qui a sévi chez nous, les acteurs de développement pourront désormais développer leurs activités grâce à la disponibilité de l’électricité. D’autant plus, les élèves pourront étudier en toute sérénité, même le soir », affirment les villageois.

Couplée avec d’autres technologies. Par ailleurs, l’opérationnalisation de cette centrale hydrolienne contribue également à la création d’emplois au profit de la population dans la commune d’Ambatolaona. En effet, la promotion de l’entrepreneuriat local est en vue. On peut citer, entre autres, le développement de tous les travaux liés aux soudures métalliques ainsi que les activités généralement favorables aux femmes comme l’ouverture des salons de coiffure. Ce sont des activités qui n’y existaient pas encore auparavant. Force est également de reconnaître que l’hydrolienne est une technologie facile à installer et moins coûteuse. « Elle peut être en même temps couplée avec d’autres technologies créant une source d’énergies renouvelables telles que les panneaux solaires », précise le ministre de tutelle.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. mande ny azakazaka ho famahana ny olan ponina !! mankasitraka ny vina papandrosoana ny fanjakan rajoelina fa ra zao ny mitohy hiposaka oan firenena malagasy iany ny masoandro panatenana

  2. le gouvernement cherchent toujours des moyens pour que tout les régions bénéficie le développement apporté par le projet IEM du président Andry, ce n’est que le commencement,la mise en place de ce centre Hydrolienne à une puissance de 6kw que la population dans ce partie vont avoir de satisfaction

  3. Tena tsara ! Milay !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.