Université de Mahajanga : L’employabilité pour éviter le chômage des étudiants sortants

Démocratiser l’accès à l’université tout en luttant contre la déperdition des étudiants poursuivant leurs études par le biais de la mise en place d’un système d’orientation. Tel est entre autres, le défi du nouveau président de l’université de Mahajanga, le Pr titulaire Dinaraly Odilon Tiandaza. Lors de son investiture, celui-ci a également annoncé qu’il va travailler sur l’employabilité afin d’éviter le chômage des étudiants sortants de son établissement. La valorisation de la recherche n’est pas en reste, puisqu’une plateforme de recherche sera entre temps instaurée. En outre, le premier responsable de l’université de Mahajanga mise sur la bonne gouvernance à part la transparence de gestion des ressources et du patrimoine. L’internationalisation de l’université sera également développée pour assurer la mobilité estudiantine et attirer des meilleurs enseignants dans le monde. En fait, le président de l’université a pour objectif d’améliorer la qualité de l’enseignement sans oublier la création de nouvelles offres de formation qui pourraient être adaptées aux besoins des entreprises. Par ailleurs, il a comme projet de construire un auditorium ayant une capacité de 1 000 à 1 500 étudiants en demandant le soutien des partenaires dont le ministère de tutelle. De son côté, le ministre de l’Enseignement  supérieur et de la Recherche  scientifique, Félicité  Rejo-Fienena, a lancé un appel aux étudiants de ne plus répéter les actes de destruction des infrastructures de l’université.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Comment vous croire ? Parler d’employabilité quand on tourne le dos aux sources fondamentales de création de richesse et d’emploi : d’abord les activités de subsistance , agriculture, pêche, petit artisanat… faut juste accepter de payer les travailleurs dans ce secteur à un prix décent. Et fini le chômage!

  2. L’employabilité et la lutte contre la corruption, est une tache importante pour le pays et qui solutionne tous les problèmes sectoriels de Madagascar! Si le pouvoir arrive à cet orientation, je pense que le taux de chômage dans le pays s’amoindrira d’avantage.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.