« International Youth Society-Madagascar » : Le projet « Manangana » pour accompagner les jeunes entrepreneurs

Jacaranda

Après le lancement du projet présidentiel « Fihariana », va pour « Manangana » de « l’International Youth Society » (IYS) Madagascar. En effet, vu le taux de chômage enregistré, et compte tenu du fait que les jeunes représentent 65% de l’ensemble de la population, IYS-Madagascar fait de l’entrepreneuriat sa priorité et encourage fortement les jeunes à se lancer dans cette aventure.

Formation de base. C’est dans cette optique que « Manangana » trouve tout son fondement. Il s’agit de la première activité du Pôle Entrepreneuriat au sein de la branche IYS-Madagascar, pour cette année. La première édition aura lieu au mois de juillet et comprendra deux séances hebdomadaires. L’objectif est de dispenser une formation intensive sur les bases nécessaires requises pour se lancer dans l’entrepreneuriat. Pour ce projet qui se tient deux fois par an, vingt participants, âgés de 18 à 35 ans, sélectionnés seront encadrés par de jeunes entrepreneurs compétents dans leurs domaines respectifs, issus de divers secteurs d’activité. A l’issue, un concours de pitch sera organisé et les trois meilleurs projets bénéficieront d’un « mentorship » intensif d’un an avec un accompagnement de mentors nationaux et internationaux.

ODD. À titre d’information, IYS – lancée en 2017 au Népal – est présente aujourd’hui dans plus de 90 pays du monde entier, dont 30 en Afrique. Historiquement, elle a été fondée dans le dessein d’apporter du soutien aux jeunes, assoiffés d’accompagnement, aspirant à devenir des leaders entrepreneurs pour un épanouissement dans  leur vie professionnelle. IYS s’engage également dans les Objectifs du Développement Durable (ODD) 2030 des Nations  unies. En février dernier, Madagascar a eu l’opportunité d’avoir le poste de « Country Director », par le biais d’Anita Volatsara alias Anita Soayarta pour un mandat de deux ans renouvelable. Depuis, elle concocte, dynamiquement, avec son équipe la réalisation des activités principales de l’organisation afin d’atteindre les objectifs globaux. Pour la branche à Madagascar, 50% des activités d’IYS se focalisent sur la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, tout milieu confondu, et 50% sur l’éducation, l’environnement, les sujets relatifs aux changements climatiques et l’autonomisation des femmes en milieu défavorisé.

Aina Bovel

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.