Développement durable : Mise en place d’un institut spécialisé

Jacaranda
Le centre de formation construit par Faly Export avec l’appui financier des donateurs étrangers.

Le groupe Faly Export a créé un centre de formation à Antetezambaro à Toamasina en 2013,  dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités de RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise).

Celui-ci est destiné à accueillir des enfants issus des couches vulnérables  en vue de les réorienter vers le secteur agricole. « Une ONG faisant partie de notre groupe a assuré la surveillance de la construction de cette infrastructure. Et au démarrage, nous avons contribué à hauteur de 2 millions d’ariary pour faire fonctionner ce centre. Ce fonds servait à payer les salaires des instituteurs et à couvrir les dépenses en nourriture des enfants pendant un an et demi. A part cela, nous avons mis en place un institut spécialisé en matière de développement durable au sein de ce centre. Deux universitaires y ont effectué des travaux de recherche dans le but de réorganiser des filières d’exportation,  la capacité d’accueil est limitée à dix étudiants par an », a expliqué Faly Rasamimanana, le DG du groupe Faly Export, qui plus est le fondateur de ce centre.

Escroquerie. Cependant, celui-ci fait l’objet d’un litige avec le premier responsable de l’ONG. En effet, « nous avons investi à hauteur de 28 millions d’ariary pour sa construction. Des donateurs étrangers ont également contribué à hauteur de 58 millions d’ariary. Mais on nous a empêché de nous introduire dans l’enceinte à la fin de l’année 2018  pour apporter des cadeaux aux  enfants, et ce, en présence d’un huissier. Ces donateurs ont porté l’affaire en justice pour abus de confiance et escroquerie. Le tribunal de Première Instance de Toamasina, a prononcé un verdict de six mois avec sursis à l’encontre de ce premier responsable de l’ONG, en mars dernier. Mais celui-ci fait actuellement appel du jugement. Une telle situation constitue un obstacle au développement du pays. Nous demandons ainsi aux autorités compétentes d’effectuer des enquêtes approfondies avant de trancher sur cette affaire », a conclu Faly Rasamimanana.

Navalona R.

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.