Port de Toamasina : Fabrication de blocs de bétons de 30 à 50 tonnes

Jacaranda

Dans le cadre du projet d’extension du port de Toamasina, des blocs de bétons dits « dolos », pesant entre 30 et 50 tonnes chacun, seront fabriqués en vue de composer la barrière devant prolonger le brise-lames de 345m au niveau du mole C. Ces travaux entrent dans la première phase du projet qui arrivera à terme en septembre 2020, et ont été mandatés par le Groupement d’Entreprises PENTA-DAIHO Joint Venture, avec la supervision du Groupement de Consultants OCG-ECOH Corporation. Le lancement officiel de la fabrication de ces « dolos » s’est tenu vendredi dernier, sous la diligence du directeur Général de la SPAT (Société du Port à Gestion Autonome de Toamasina), Avellin Christian, en présence des autorités locales, du Premier Secrétaire de l’Ambassade du Japon, Katagiri Kei, et du Représentant Résident Adjoint de la JICA Madagascar, Sugimoto Oki.

Fiabilité. Il s’agit notamment de la fabrication de 2.600 pièces de 50 tonnes et de 800 pièces de 30 tonnes de blocs « dolos ». La forme tout à fait inhabituelle de ce bloc de protection qu’est « le dolos » est le fruit d’une expertise mondialement reconnue dans la construction d’infrastructure maritime. Des chercheurs, ingénieurs, techniciens et experts, ont abouti à ce résultat pour une meilleure protection des installations portuaires, et une préservation optimale de l’environnement marin. Lors de ce lancement officiel, la SPAT et les entreprises responsables des travaux, ont démontré ensemble leur souci constant pour la fiabilité, l’efficacité, la technicité, l’expertise, via une réponse appropriée à la préservation de l’environnement. Ce qui permettra d’assurer un développement durable. Rappelons que la première phase du projet d’extension du port de Toamasina a officiellement débuté en avril 2018. Les passations de marché pour la deuxième phase sont en cours. Les offres techniques des candidats sont attendues en septembre 2019. En revanche, la réalisation totale du projet est prévue en 2026.

Navalona R.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Le port de Toamasina n’a connu aucune réhabilitation depuis, C’est aujourd’hui qu’il y est une quelconque changement a était mis en place. Ca fait parti d’une vision économique futur cet extension à n’est pas oublié que le port assure l’entrée et la sortie des marchandises.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.