Programme USAID « Hay Tao » : Une perspective commune pour la conservation des mangroves

Jacaranda

Un atelier national sur la gouvernance et la gestion durable des mangroves à Madagascar a été organisé, pendant trois jours, à Toliara par le programme USAID « Hay Tao » en partenariat avec les ministères en charge de l’Environnement et de la Pêche. Cette action entre dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale pour les Ecosystèmes des Mangroves (JIEM) prévue ce jour. Plus de 200 participants y ont assisté. L’objectif consiste à développer une perspective commune pour la conservation et la gestion durable des mangroves.

Zones de conflit. En effet, celles-ci sont en forte dégradation alors qu’étant un écosystème multifonctionnel, elles jouent à la fois un rôle de production de ligneux, de protection contre l’érosion, et de régulation comme la filtration d’eau. Elles servent également de  zone de nurserie de nombreuses espèces aquatiques. Cette dégradation de mangroves est fortement liée à la satisfaction des besoins énergétiques de  grandes agglomérations pour les ménages et certaines unités de transformation. Celles-ci deviennent ainsi des zones de conflit potentiel entre les communautés locales en charge de leur gestion et les exploitants malgré les diverses mesures de gestion en place.

Reboisement sur 10ha. Les deux ministères concernés ont, entre autres, publié un arrêté interministériel interdisant toute exploitation de bois de mangroves en 2014. Une commission nationale de gestion intégrée des mangroves impliquant toutes les parties prenantes, a été ensuite mise en place pour assurer leur gestion durable. Mais toutes ces dispositions prises n’ont pas pu contenir la dégradation compte tenu des enjeux socio-économiques et écologiques des mangroves dans le pays. A l’issue de cet atelier national, la redynamisation de cette commission nationale et la capitalisation des bonnes pratiques de gestion des mangroves, sont en vue. Tous les participants en collaboration des communautés de base, ont également procédé au reboisement de palétuviers sur une superficie de 10ha dans le cadre de la célébration de la JIEM.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.