Projet AMPIANA : Près de 1 500 pisciculteurs accompagnés

Jacaranda

Lancé depuis février 2015, ce projet touchera à sa fin en septembre 2019. 

Le projet AMPIANA (Appui aux Marchés Piscicoles d’ Analamanga), financé par l’Union européenne à travers le programme ASA, vise à développer la pisciculture autour d’Antananarivo dans le but d’améliorer la disponibilité en poissons dans la Capitale. C’est mis en œuvre par le consortium qui associe l’APDRA Pisciculture Paysanne, les centres des recherches malagasy et français, FOFIFA et CIRAD, ainsi que le Malagasy Professionnels de l’Elevage. Lancé depuis février 2015, ce projet touchera à sa fin en septembre 2019.  Durant cette période, le projet AMPIANA a accompagné l’installation de près de 1 500 pisciculteurs œuvrant dans les régions Analamanga, Itasy et Vakinankaratra.

Augmentation de 10 à 20%. Son objectif vise à soutenir les exploitations artisanales pour maîtriser la conduite d’une pisciculture rentable et durable dans le cadre d’une filière organisée. Cet appui consiste entre autres, en la formation des pisciculteurs sur les techniques d’alevinage et de grossissement de carpes. La rizipisciculture est en même temps développée. « Ce qui a permis d’augmenter la production de riz de l’ordre de 10 à 20%. Entre temps, les pisciculteurs ont enregistré une production de l’ordre de 120 tonnes entre janvier et juin de cette année », a expliqué Rija Andriamarolaza, chef du projet AMPIANA, lors d’un atelier de partage et de clôture de ce projet hier à l’hôtel « Le Pavé » à Antaninarenina. 

Points de vente de poissons vivants. Dans le cadre de ses activités de recherche, le projet a contribué à l’amélioration des connaissances sur la rizipisciculture, l’élevage piscicole semi-intensive et la qualité sanitaire de cette filière porteuse. Quant au volet de la commercialisation, trois points de vente de poissons vivants appartenant aux associations de pisciculteurs, ont été construits.  Les alevineurs et les grossisseurs ont été également mis en relation. Et 26 opérateurs de marché ont été dotés de kits d’hygiène.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.