FIVMPAMA : Les grandes priorités du nouveau président Razafiarison Andrianavalomanana

Jacaranda
Le nouveau président du FIVMPAMA, Razafiarison Andrianavalomanana et son équipe.

La passation de service entre le président sortant du FIVMPAMA (Fivondronan’ny Mpandraharaha Malagasy), Erick Rajaonary et son successeur, Razafiarison Andrianavalomanana, s’est tenue mercredi dernier au Vaniala Antsakaviro.

A cette occasion, le nouveau président de ce groupement du patronat malagasy, a évoqué ses grandes priorités durant son mandat. « Ma première priorité consiste à mettre en place une interconnexion et un réseau d’affaires entre les membres du FIVMPAMA, au niveau local et avec les branches éparpillées dans le monde. Un projet sera mis en œuvre pour ce faire. La 2e priorité vise à renforcer la capacité de ces membres, notamment en matière de développement et d’expansion de leurs activités. Une commission spéciale sera d’ailleurs créée pour assurer l’assistance technique au financement des entreprises », a exprimé Razafiarison Andrianavalomanana.

« Protectionnisme intelligent ». Le développement de l’entrepreneuriat des jeunes n’est pas en reste. « Nous allons ainsi établir une relation d’échanges étroites avec les institutions de formation et enseignement, en vue de sensibiliser les jeunes à s’y lancer et à créer des emplois. Nous allons en même temps collaborer avec le programme « Fihariana » pour capter les jeunes bénéficiaires de ce financement à intégrer le FIVMPAMA. C’est bien de créer une entreprise mais il faut développer les activités et le débouché tout en les pérennisant », a fait savoir le nouveau président du groupement. Des commissions spéciales seront également mises en place, pour ce faire. Quant à la contribution du FIVMPAMA à l’amélioration du climat des affaires, il suggère la refonte de la loi sur les investissements dans le but de traiter les investisseurs nationaux et étrangers sur un même pied d’égalité. « Il faut également soutenir le secteur productif en instaurant un « protectionnisme intelligent ». En effet, les droits de douane et la taxe à l’importation appliqués à un produit fini sont inférieurs à ceux appliqués à une matière première », a soulevé le Président Razafiarison Andrianavalomanana.

Patriotisme économique. Par ailleurs, il prône le patriotisme économique en proposant la mise en œuvre d’une politique nationale de développement des PME à Madagascar, à l’instar dans les pays développés comme l’Europe, les Usa et l’Asie. En effet, « 95% des acteurs économiques sont constitués de PME. Ils renferment le tissu économique du pays », a-t-il enchaîné. Parlant des nouveaux membres du conseil d’administration du FIVMPAMA, Razafiarison Andrianavalomanana est élu à l’unanimité président. Les trois vice-présidents sont, Ratsimivony Jean Claude, Rakotondrasanjy Rivo et Ramaroson Jean Michel. Ensuite, le secrétaire général est Andriamijoro Mino, Randriamananandro Hervé et Harijaona Arija Lalaina, sont respectivement le trésorier général et le trésorier adjoint. Et enfin, il y a huit conseillers, à savoir Rabetsivoh Claudia, Andriamandimbisoa Jocelyn, Andrianarivo Harimampianina, Rabetsaroana Julien Princy, Rakotoson Jacques, Rakotozafy Daniel, Randrianaivo Ambinintsoa Arson (Chef Mbinina) et Rasolojaona Tahiana Harifetra (Jay tax).

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.