Assurances MAMA : 7,2 milliards d’ariary de dettes régularisées

Les employés de la compagnie d’assurances MAMA ont montré leur solidarité pour soutenir leurs dirigeants.

Les employés de la compagnie d’assurances MAMA (Mutuelle d’Assurances Malagasy) ont montré hier leur solidarité face aux actes de déstabilisation perpétrés par certains transporteurs membres.

« Laissez nos dirigeants travailler librement. Il y a une structure qui a été déjà mise en place et reconnue officiellement par le ministère du Budget et des Finances, la tutelle de la compagnie d’assurances. Nous, les employés représentant toutes les directions de l’entreprise, reconnaissons également cette élection des membres du conseil d’administration tenue l’an dernier à Nosy-Be », a évoqué Rabetafika Heritiana, membre du comité d’entreprise de l’assurance MAMA, lors d’une conférence de presse organisée au siège de la société hier à Isotry. En plus, « nous constatons de visu que, grâce à la bonne gouvernance de ces dirigeants, la solvabilité de MAMA sera garantie puisque 7,2 milliards d’ariary de dettes de l’Etat envers les entreprises qui ont été héritées depuis des années, ont été régularisées en 2016. On peut vérifier cela au niveau du ministère de tutelle », a-t-il poursuivi.

Affectation et promotion. En outre, « le principe de compensation qui a été instauré suite à un protocole d’accord signé en 2000 entre toutes les compagnies d’assurances, a été supprimé en 2015. En effet, cet accord ne faisait que ternir l’image de la compagnie d’assurances MAMA en ne payant que 75% des indemnisations de dommages contre 100% pour les autres assureurs », d’après toujours les explications de Rabetafika Heritiana. Parlant des deux employés de l’entreprise qui auraient été limogés, Teddy Ramamonjisoa, le délégué du personnel, a soulevé qu’ils font partie des vingt employés qui ont obtenu une affectation. « Mais leur affectation coïncide en ce moment avec ce mouvement pour tenter de diviser la solidarité des employés. Et il n’y a ainsi aucune sanction disciplinaire. Mais il faut savoir que d’autres employés ont entre temps reçu une promotion. C’est systématique au sein de l’entreprise », a-t-il précisé. Une simple employée de la compagnie d’assurances MAMA, Razafindratovo Malala confirme que, tous les collaborateurs n’ont aucun problème avec leurs dirigeants. « Laissez-nous travailler sereinement ! », a-t-elle insisté.

S’agissant du problème de composition des membres du conseil d’administration de MAMA évoqué par la partie adverse, Randriantsalama Christian, membre du CA représentant les employés, a expliqué que tous les transporteurs de marchandises peuvent aussi s’y intégrer suite à un amendement du statut en 2007. « C’était à l’origine de cette mésentente », a-t-il conclu.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.