Routes d’Antananarivo : Les travaux de réhabilitation avancent à grands pas

Jacaranda
Plusieurs routes d’Antananarivo sont encore coupées à cause des travaux de réhabilitation et d’extension.

Les nouvelles infrastructures routières seront opérationnelles à temps. Bien que les entreprises chargées des travaux de réfection des routes de la Capitale soient loin d’avoir la même rapidité que celles opérant dans les pays développés, l’avancement des travaux respecte les échéances prévues, avec une qualité améliorée, comparée aux anciennes infrastructures. Il se pourrait même que certains travaux seront achevés avant les dates prévues, selon les techniciens que nous avons questionnés sur terrain. A noter que ces travaux de près de 50Km constituent une grande réhabilitation pour avoir des routes neuves. « Ayant une durée de vie entre 15 à 20 ans, la grande partie des routes de Tanà sont déjà à l’état de fatigue et ne peuvent plus être réparées partiellement. C’est pour cela que nous menons ces projets de réfection avec les partenaires techniques et financiers pour avoir des routes qui pourront durer dans le temps », a indiqué le Ministère de l’Aménagement, de l’Habitat et des Travaux Publics (MAHTP), qui est le maître d’ouvrage de ces projets d’infrastructures.

Opérationnels. Hier, le segment Behoririka-Antaninandro était coupé à cause des travaux de bitumage, et a été partiellement opérationnel hier soir même. A Besarety, le bétonnage est achevé pour l’axe Garage David – La Rotonde. D’après les explications, cet axe opérationnel, les travaux se poursuivront sur le segment La Rotonde – Rasalama, puis vers Andravoahangy Ambony. Du côté de la route du Pape, les travaux s’accélèrent également, tout comme dans les autres parties de la ville. Outre les sorties sur les routes nationales RN1, RN2, RN3, RN4 et RN7 qui font l’objet de réhabilitation et d’élargissement pour certaines, la nouvelle rocade Nord-Est et Est devrait également être opérationnelle vers le mois de novembre. Bref, de grands changements sont attendus au niveau de la circulation dans la ville d’Antananarivo, vers la fin de cette année.

Antsa R.

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Bravo. Tout pour Antananarivo, rien pour les peuples des cotes  » pas de route, pas d infrastructure, pas de realisation d etat. . Apres tout ils ont l habitude de ne rien avoir de plus ils ont deja fait leur devoir de bien  » voter ». On n’en a plus besoin. Captons juste leurs richesses et impots.

  2. Il y a de multiples raisons de faire avancer un pays.
    Les petites contestations sont tristement issues de ceux qui souhaitent le mal de leur pays pour on ne sait quelles troubles raisons.
    Le Pape ne passera pas par toutes les voies réhabilitées
    Continuez Président
    LOUIS

  3. « Les travaux de réhabilitation avancent à grands pas » wouaou ! Cela fait du bien de lire ce grand titre . Il faudrait que le Pape revienne assez souvent….

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.