JIRAMA : Vol d’électricité de grande envergure découvert à Ankadikely

La Jirama poursuit ses actions visant à réduire les pertes inexpliquées.

Branchement illicite depuis 2002 à Ankadikely Ilafy ! L’équipe de la Jirama a fait une descente hier, auprès d’un complexe abritant une entreprise de grande envergure et a découvert ce cas de vol. « Nous avons eu un doute, en constatant l’importance des appareils utilisés au sein de cette entreprise, alors que la facture mensuelle indique des sommes qui n’y correspondent pas, à vue d’œil. Notre équipe a donc demandé à faire un contrôle. Lorsqu’on a coupé l’électricité du bâtiment, on a constaté qu’il y avait encore une phase fonctionnelle sur l’installation, ce qui n’est pas normal. L’installation étant encastrée, nous avons cassé le mur pour voir où se trouve l’anomalie. Le compteur en question est triphasé, alors qu’il n’y avait que deux fils qui y sortaient, au lieu de quatre. En effet, pour les deux autres fils, ils ont piqué sur le réseau de la Jirama, avant compteur. Le flux d’électricité sur ces branchements illicites est important, car ils ont utilisé deux gros fils en cuivre qui sont déjà très usés », a indiqué l’équipe de techniciens auprès de la Jirama. Celle-ci a fait appel à un huissier pour constater le branchement illicite et la puissance des appareils utilisés dans le bâtiment, afin d’évaluer le manque à gagner de la Jirama. Pour l’instant, la société d’Etat ne compte réclamer que six mois de consommation évaluée suivant la constatation faite hier. Une somme que l’entreprise responsable a intérêt à payer, si l’on considère que le branchement illicite dure déjà 17 années.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. · Edit

    Maro ireo orinasa manabotry vahoaka toy izany eto Madagascar ka tokony mila mandray andraikitra hentitra fanjakana sy famaizana ireo zay tratra arakany lalàna velona eto Madagascar fa sady mahasosotra no manirikiry,vahoaka madinika mihinany fatiny

Poster un commentaire