Amélioration du capital humain : Lancement officiel du CREFOI à Madagascar

Lancement officiel du CREFOI à Madagascar, mardi dernier, à la salle de conférence du MENETP à Anosy.

Madagascar dispose désormais du Centre REgional Francophone pour l’Océan Indien (CREFOI), en vue d’atteindre les objectifs de développement, notamment ceux liés à l’ingénierie de formation.

 Assurer et fournir une formation de qualité afin d’améliorer l’enseignement dans la zone de l’océan Indien. Tel est l’objectif du CREFOI, qui vient d’intégrer dans l’organigramme du MENETP (Ministère de l’Education et de l’Enseignement Technique et Professionnel) de Madagascar, suite au lancement officiel qui s’est tenu, mardi dernier à Anosy. Il s’agit d’une direction composée de cinq services dont le Service du secrétariat polyvalent, le Service de la programmation, le Service des études et de la formation, le Service administratif et financier et le Service de la communication. « Cette nouvelle Direction rattachée directement au Ministre se chargera d’assurer et de fournir une formation de qualité afin d’améliorer l’enseignement du et en Français dans la zone de l’océan Indien surtout à Madagascar.

L’objectif du CREFOI est de fournir aux enseignants la maîtrise de la langue française et de son apprentissage par le biais des formations englobant le monde du français à savoir la formation pédagogique, la formation didactique et la formation linguistique », ont indiqué les responsables du Centre.

Améliorations. Selon les explications, tous les enseignants en allant du Préscolaire jusqu’au niveau Lycée bénéficieront des activités de formation issues de cette nouvelle Direction. D’après le programme indiqué, la première vague de formation des enseignants du français et des enseignants des autres disciplines non linguistiques se tiendra après avoir effectué un état des lieux et des séances de conception des programmes de formation à partir des situations enregistrées. D’après ses promoteurs, la mission du CREFOI se focalise sur six grands axes, notamment, l’organisation, la coordination et la supervision des activités en vue d’atteindre les objectifs  en matière d’ingénierie de formation ; l’organisation et la participation à l’amélioration de l’apprentissage de la langue française dans la zone de l’océan Indien ; la contribution à l’élaboration des méthodologies et à la définition des contenus des formations ainsi que les évaluations des programmes de formations ; le soutien de la conception des matériels didactiques pour l’apprentissage du français et pour la formation présentielle et à distance des enseignants de français ; l’élaboration des guides pour l’apprentissage du français de spécialité ; et la mise en place d’une base des données sur l’enseignement de la langue française dans l’Océan Indien (experts, actions de formation, offres, demandes, etc.). A noter qu’outre Madagascar qui vient d’adhérer au CREFOI, d’autres pays de la zone de l’Océan Indien sont également membres, comme l’île Maurice, les Comores, Djibouti et les Seychelles.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire