Salon International de l’Habitat : Quatre jours d’exposition à Tanjombato

Les projets IEM sont également mis en avant et soutenus par le MAHTP au 21e SIH.

La 21e édition du Salon international de l’Habitat (SIH) se tient du 17 au 20 octobre au Forello Expo Tanjombato, en parallèle avec la 4e édition de la Biennale des arts de l’Océan Indien. Comme à l’accoutumée, tout ce qui concerne le bâtiment, la construction, les meubles et décorations, les énergies renouvelables, les solutions de financement, etc. sont représentés. Pour cette fois, les projets du Gouvernement pour l’émergence de Madagascar sont également exposés. Parmi ceux-ci figure le Projet Tana Masoandro. « L’Etat est déterminé à promouvoir le développement de l’habitat et le développement urbain. Ce projet Tana Masoandro s’inscrit dans ce cadre. Le processus avance bien. Plusieurs rencontres se sont déjà tenues avec les vrais propriétaires des terrains. Ils reconnaissent la nécessité de réaliser ce projet. D’ailleurs, tous les terrains concernés, les cultures, les constructions, toutes les valeurs sur les terrains sont dédommagés. Malgré cela, il y a des spéculateurs et des mercenaires qui tiennent à ce que le projet ne se réalise pas, simplement parce que c’est le président Andry Rajoelina qui l’a initié. Pour nous, c’est une mauvaise forme d’opposition », a affirmé le ministre Hajo Andrianainarivelo, chargé de l’Aménagement, de l’Habitat et des Travaux Publics (MAHTP). Des propos que les promoteurs du projet ont encore martelé hier soir, suite à l’incident qui s’est produit à Ambohitrimanjaka. Selon ses explications, des études minutieuses ont déjà été menées au niveau social, économique, technique et même en ce qui concerne l’irrigation et les évacuations d’eau, car l’objectif est de développer les villes à Madagascar.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.