Litchis : Crainte d’un boycott des exportations

Jacaranda
Roland Ratsiraka et des exportateurs de litchis se trouvent indignés vu les dispositions prises par GELROL09D

Madagascar exporte des litchis vers l’Europe depuis le début des années 1970 par  avion en primeurs et par bateau. La « Campagne avion » est très importante car elle donne le ton sur la qualité, la fraîcheur et le début de saison. Ce déroulement considéré comme « normal » était appliqué jusqu’à présent par les exportateurs malgaches et ce avec l’accord de leurs importateurs en charge de la mise en marché. Ce que les professionnels de la filière n’arrivent pas à comprendre, du moins certains d’entre eux, c’est que le Groupement des Exportateurs de Litchi (GEL) impose à ses membres un boycott des exportations.

Produits. Toutefois, l’approvisionnement en litchi sur les marchés de l’Union européenne est caractérisé par une concurrence commerciale très forte entre les pays producteurs de l’Océan Indien (Afrique du Sud, Ile Maurice, La Réunion, Mozambique). Cette concurrence est très marquée durant le démarrage de la campagne avec la commercialisation des produits par avion car tous les pays producteurs exportent par ce mode de transport.

Réservations. Du coup cette année, on laisse la place aux autres et la « campagne bateau » risque d être mauvaise car nous sommes absents du marché primeurs. Beaucoup de pertes sont annoncées à cause des réservations de cartons, avancées pour la collecte mais également pour le Fret Aérien. « Au moins un million d’euros de manque à gagner pour le pays, à qui profite le crime », se demandent des professionnels de la filière. En outre, Roland Ratsiraka et quelques exportateurs sont indignés et trouvent cette décision  unilatérale, inacceptable et contre l’intérêt du pays.

Recueillis par Dominique R

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.