Centrale solaire à Ambatolampy : Greenyellow certifié pour vendre 25 000 tonnes de carbone /an

« La mise en service de cette centrale solaire permet d’économiser huit à dix millions de litres de gas oil par an », selon Pierre Egot, le directeur d’Océan Indien et Afrique australe de Greenyellow.

Sa mise en service permet d’économiser huit à dix millions de litres de gas oil par an.

La plus grande centrale solaire photovoltaïque mise en place par la société Green Yellon au niveau de l’Océan Indien, est localisée à Ambatolampy. « Cela fait un an et demie que cette centrale est mise en service, en fournissant une puissance électrique entre 80 et 100 Megawattheures par jour, soit plus de 35 Gigawattheures par an. En outre, nous venons d’obtenir une certification délivrée par les Nations Unies dans le cadre du Mécanisme de Développement Propre, grâce à la non émission de 25 000 tonnes de carbone par an. C’est un processus volontaire mais compliqué, mis en place pour que les entreprises en Europe et aux Etats-Unis puissent compenser leurs émissions de carbone. L’obtention de ce certificat constitue ainsi une reconnaissance de notre travail. Entre temps, d’ici un an, nous pouvons vendre ces 25 000 tonnes de carbone séquestrées chaque année sur le marché, et ce, à raison de un à deux euros la tonne », a expliqué Pierre Egot, le directeur d’Océan Indien et Afrique australe de Greenyellow.

Economie de gas oil. En fait, si une centrale thermique fournissant une puissance de 20 Megawatts, émet 25 000 tonnes de carbone/an. Cette centrale solaire pourra ainsi éviter l’émission de cette même quantité de carbone. « C’est l’équivalent de 100 millions de km en voiture ou de 10 000 Aller-Retour entre Tanà et Paris. En outre, la production de cette énergie verte contribue à l’économie de huit à dix millions de litres de gas oil tous les ans. L’obtention de ce certificat constitue ainsi une reconnaissance de notre travail. Entre temps, d’ici un an, nous pouvons vendre ces 25 000 tonnes de carbone séquestrées chaque année sur le marché, et ce, à raison de un à deux euros les unités de réduction certifiées de carbone », a-t-il poursuivi.   Rappelons  que cette centrale solaire photovoltaïque  est composée de plus de 70 000 panneaux solaires raccordés au Réseau Inter-connecté d’Antananarivo de la Jirama. Elle est couplée avec la source d’énergie hydraulique de Mandraka afin de satisfaire les besoins en électricité des villes d’Antananarivo et d’Antsirabe.  « Notre production ne permet de satisfaire que le 1/10 de ces besoins », a fait savoir Donat Rambatoson, le directeur de Développement Madagascar de Greenyellow.

Rémunération supplémentaire. Par ailleurs, cette société prévoit de doubler sa capacité de production en énergie propre prochainement. « L’étude visant à installer des équipements photovoltaïques, soit plus de 70 000 panneaux solaires complémentaires, a déjà été réalisée. Notre objectif est de fournir en tout une puissance installée de 40 Mégawatts. Et en revenant sur la vente de crédit de carbone sur le marché. Ce sera une rémunération supplémentaire pour Greenyellow après la vente directe de l’électricité à la Jirama. La moitié de cette vente revient à nous et l’autre moitié sera versée à l’Etat », a-t-il enchaîné.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

5 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Vahaolana maharitra toy izao no mila ampiana.

  2. Fa i RAJAONARIMAMPIANINA ve tena nandainga nahasa nilaza hoe ny fanjakana malagasy no nanao ireo panneaux solaires ao Ambatolampy io ,tsaroako tsara izany talohan’ny naharesy azy t@ fifidianana .Dia ho toy izany foana ve ny mentalité ny Mpitondra malagasy re olona .Izao indray I zao indray izao ny mpanohana ny HVM rehetra lasa namadika PALITAO daholo. Ho hitantsika ny tohiny .Misaotra Tompoko.

  3. Ankasitrahana ny societé Ambatovy izay hita fa tsara ary manome tombony hoan’ny vahoaka malagasy
    maharitra sy mora ny vidin ny herin aratra izany midika izany fa miroboroboana ny fampandrosoana mahazo jiro ny vahoaka,tonga ny operateurs satria mora sy atokisana ny tanjaky ny herin aratra
    tokony ho toy izao daholo ny ny tokony hataon’ireo orin asa vaventy izay mitrandraka eto Mcar fa tsy vao maika mamendrofendro sy mampiakatra ny vidim piainan ny faritra itrandrahany
    Miangavy ny Fanjakana mba hijery azy ireo fa maty ny vahoaka malagasy ary vao maiky mihamahatra raha tsy hitsinjo toy ity Ambatovy ity ny aorin asa rehetra
    tsy manimba tontolo iainana no mbola afaka mivarotra carbone ihany koa

  4. Ankasitrahana ny societé Ambatovy izay hita fa tsara ary manome tombony hoan’ny vahoaka malagasy
    maharitra sy mora ny vidin ny herin aratra izany miditra fa miroboroboana ny fampandrosoana mahazo jiro ny vahoaka,tonga ny operateurs satria mora sy atokisana ny tanjaky ny herin aratra
    tokony ho toy izao daholo ny ny tokony hataon’ireo orin asa vaventy izay mitrandraka eto Mcar fa tsy vao maika mamendrofendro sy mampiakatra ny vidim piainan ny faritra itrandrahany
    Miangavy ny Fanjakana mba hijerey azy ireo fa maty ny vahoaka malagasy ary vao maiky mihamahatra raha tsy hitsinjo toy ity Ambatovy ity ny aorin asa rehetra

  5. Enfin un vrai projet MDP à Mada. Espérons qu’il y en aura d’autres.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.