Entrepreneuriat rural : Elaboration d’une stratégie nationale


L’entrepreneuriat rural constitue une source de diversification économique et de création de revenus supplémentaires pour la population. Pour une meilleure promotion de cet entrepreneuriat rural, le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, et ce, avec l’appui du FIDA via la mise en œuvre du programme PROSPERER, une stratégie nationale de développement de l’entrepreneuriat rural a été élaborée. L’objectif consiste à créer les conditions nécessaires à l’émergence de cet entrepreneuriat rural soutenu par un cadre institutionnel adapté à son développement.

Problèmes évoqués. Cette stratégie est structurée autour de cinq axes stratégiques, à savoir, l’amélioration de l’environnement des affaires, la promotion des partenariats économiques et mise en réseau des acteurs et la facilitation de l’accès aux services financiers et de développement des entreprises. L’amélioration de la gouvernance et la coordination des activités du secteur ainsi que les mesures transversales, y sont également inscrites. Plus précisément, cette stratégie comporte 24 objectifs spécifiques et 60 mesures clés. Lors des consultations des entrepreneurs ruraux permettant d’élaborer cette stratégie, l’insécurité, le foncier, l’énergie et le fiscal constituent les principaux problèmes évoqués. Notons que cette stratégie sera soumise à l’Assemblée Nationale en vue de l’adoption de son décret d’application après sa remise officielle au ministère en charge de l’Industrie. Et ce sera mis en œuvre sur une période de cinq ans.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.