Employabilité : Formation de 40 jeunes de Moramanga sur les métiers du tourisme

Les jeunes de Moramanga, formés aux métiers du tourisme.

L’amélioration des compétences des jeunes est indispensable pour le développement du secteur du tourisme. C’est ce qu’ont affirmé les représentants d’Ambatovy. En effet, cette firme a soutenu la formation de 40 jeunes de Moramanga aux métiers du tourisme. « Ambatovy a financé une initiative du Comité Inter-Services d’employabilité des jeunes et de promotion des femmes vulnérables, dirigé par le Chef du District de Moramanga, qui consiste à former des jeunes issus des six communes concernées par ses activités (les communes rurales d’ Ambohibary, d’Andasibe, d’Ambatovola, de Beforona et de Morarano Gare  et la Commune Urbaine de Moramanga) sur les métiers touristiques, au mois d’octobre 2019 », ont-ils indiquéD’après les informations, ladite formation, dispensée par l’Office Régional du Tourisme Alaotra- Mangoro (ORTALMA), portait sur l’initiation aux métiers de barman, de réceptionniste, de serveur  et de femme de chambre et s’est déroulée en deux phases. Un groupe de 20 jeunes travailleurs évoluant déjà dans le tourisme ont d’abord bénéficié d’un renforcement de capacités et autant de jeunes qui vont faire leurs premiers pas dans le secteur ont suivi l’initiation durant la deuxième phase. « Le tourisme occupe une place importante dans l’économie nationale et cette formation m’a beaucoup aidée à préparer mon entrée dans ce secteur d’activités », a soutenu Fiononana Nina Raoeliarimanga, une des jeunes formés aux métiers du tourisme, dans le cadre du programme de formation. De son côté, le directeur exécutif de l’ORTALMA, Rija Jean Thierry Ramandraiarivony a précisé que le nombre des hôtels et restaurants dans le District de Moramanga, entre Marozevo et Andasibe, a connu une hausse de 150% depuis 2005. Selon lui, ce renforcement des capacités des jeunes aura des impacts considérables sur l’employabilité des jeunes bénéficiaires, dans le cadre de ce programme soutenu par la compagnie minière.

Recueillis par Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.